IPv6 Day : la France n'est pas que le pays du fromage

01 juin 2018 à 15h36
0
La semaine dernière, le World IPv6 Day devait permettre de tester la transition au protocole IPv6 pendant 24h au niveau mondial. Essai globalement réussi, qui a aussi montré un phénomène intéressant selon le blog de Cisco : la France, pays du fromage et du vin, sera désormais aussi celui de l'IPv6.

00FA000004351476-photo-world-ipv6-day-logo.jpg
L'IPv6 n'en est qu'à son commencement, si on en croit des chercheurs et ingénieurs de Google et Facebook. Dans l'ensemble, la journée s'est bien passée, et il y a eu très peu de dérangements effectifs. Les clients, serveurs et différents points de direction du réseau ont donc bien tenu, alors que les grands sites, Google, Facebook, mais aussi Yahoo, Akamai, et un peu plus de 200 autres, étaient accessibles à la fois en IPv4 et IPv6. Il en a résulté une augmentation du trafic, en grande partie liée aux outils de translation entre les deux protocoles.

Selon Arbor Networks, à l'origine de plusieurs études sur la question, la part de l'IPv6 dans le trafic mondial juste avant l'expérimentation était de 0,135%. Elle serait montée à 0,15% au cours du World IPv6 Day. Un chiffre qui diffère d'autres résultats fournis par des organismes différents, mais cohérent en terme de proportions.

Suites à attendre
Pour les principaux acteurs connus du grand public impliqués, la mise-à-jour vers une solution qui supporte à la fois IPv4 et IPv6 va être mise en place sur leurs plus gros sites. C'est ce qu'ont indiqué Google, Facebook et Yahoo dans une conférence de presse commune. Ils seront rejoints dans cet effort par Akamai et Limelight, deux réseaux de distribution de contenus (CDN). Pour ces cinq acteurs, le test grandeur nature a été un succès, et il s'agit désormais de capitaliser dessus.

« Nous avons vu une croissance de 65% de notre trafic IPv6 durant le World IPv6 Day, » précise par exemple Lorenzo Colitti, ingénieur chez Google et l'un des deux inspirateurs du test. Pour l'autre, Don Lee, qui se disait « complètement excité » avant le World IPv6 Day, « chez Facebook, nous avons vu plus d'1 million d'utilisateurs nous atteindre en IPv6. Il n'y a pas eu de problème technique pendant cette période de 24h. Nous avons été encouragés par les nombreux commentaires positifs sur notre blog... C'est très intéressant de voir à quel point les gens du monde entier étaient passionnés par l'IPv6. »

God bless The Froggies
Mais la réaction la plus amusante vient probablement de Cisco. Sur son blog, l'équipementier réseaux titre avec un amour pour la France peu habituelle aux Etats-Unis : « La France est célèbre pour son vin, son fromage, et désormais l'IPv6. » Car pour Cisco, « la France fait partie des leaders dans le déploiement mondial de l'Internet IPv6 de prochaine génération. Leurs recherches et leurs efforts datent de 15 ans, et ont joué un rôle important dans notre compréhension de l'IPv6. »

Cisco cite notamment une étude de Google, qui révélait récemment que la moitié du trafic IPv6 mondial était imputable à la France. Google cite Free, qui réaliserait la presque totalité de ce trafic. Cisco choisit d'y associer Orange et SFR comme principaux acteurs, même si Free occupe de fait le terrain. Evidemment, Cisco n'est pas désintéressé dans cette annonce. Alors qu'il équipait récemment ses switches de solutions de transition entre IPv4 et IPv6, il souligne que SFR a choisi son Carrier-Grade Internet Protocol Version 6 (CGv6) pour assurer la transition en douceur, basé sur les routeurs de la série ASR 1000.

Reste que l'explication de Cisco est flatteuse : la France aurait « grandement contribué à l'acquisition et à la dissémination de connaissances sur l'IPv6 » cette dernière décennie, en « formant une multitude d'associations basées sur l'IPv6. » Cisco cite notamment l'association G6 pour la promotion et le développement de l'IPv6, qui continuerait « à jouer un rôle pivot dans la progression de l'IPv6. » Conclusion de Cisco : « La prochaine fois que vous dînerez dans un café à Paris et que vous profiterez de la cuisine française de haut niveau, vous voudrez peut-être aller plus loin et bénéficier de l'expérience Internet française de haut niveau aussi. » Vous avez dit flagorneur ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook gagne des utilisateurs dans certains pays, mais en perd beaucoup dans d'autres
Le FMI aurait bien été victime d'une attaque informatique
redsn0w jailbreake déjà iOS 5, JailbreakMe prépare son retour ?
Windows 8 : les développeurs pointent l'adoption massive du HTML5
Anonymous : 3 arrestations en Espagne, 32 en Turquie
Insolite : ce lecteur MP3, c'est de la dynamite !
Cybersécurité : l'Europe pense à un groupe d'intervention d'urgence
Apple traîné en justice pour la marque
Panasonic GF3 : quand l'hybride se rapproche du compact
Acer enquête sur un piratage de données de sa filiale Packard Bell
Haut de page