🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Freescale entre en bourse et lève 783 millions de dollars (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000002901930-photo-freescale-logo.jpg
Freescale poursuit la danse des introductions en bourse. Le fabricant de semi-conducteurs a levé 783 millions de dollars, soit 25% de moins que ce qui était attendu. Il faut dire qu'il a dû revoir ses ambitions à la baisse, et vendre les actions 17% moins chères que ce qu'il pensait dans son offre initiale d'introduction.

Le groupe texan Freescale Semiconductors fait ses débuts aujourd'hui sur le New York Stock Exchange. Son but : lever de l'argent pour réduire sa dette, d'environ 7,5 milliards de dollars. « La balance des paiements est un problème majeur, » avait estimé en février un analyste du Texas, alors que Freescale avait annoncé ses intentions d'entrer en bourse. « Il y a trop d'autres façons de dépenser son argent qui ne posent pas ce genre de problème. »

Freescale a donc mis sur les marchés 43,5 millions d'actions, proposés à 18 dollars, soit l'estimation basse de sa fourchette initiale, prévue entre 18 et 20 dollars. Il avait déjà dû baisser cette fourchette, au départ située entre 22 et 24 dollars. Il faut dire que Freescale n'est pas rentable, et que les investisseurs de départ (Blackstone, Carlyle, Permira et TGP) avaient mis 36 dollars par action lorsque l'entreprise était détenue par capitaux privés. Ces fonds d'investissement ne mettent cependant pas leurs actions en vente.

Freescale espérait donc lever 870 millions de dollars pour éponger une partie de sa dette. Il ne récupère finalement que 783 millions, alors que la concurrence est rude sur les marchés publics : LinkedIn ou encore Yandex ont fait leur entrée en bourse très récemment, et leur action s'est arrachée, doublant de valeur en quelques heures. Freescale, de son côté, est ainsi valorisé à 4,6 milliards de dollars. Rappelons que pour 2010, il a enregistré une perte sèche de 1,05 milliard de dollars.

Mise-à-jour : Finalement, la déconvenue sur l'offre initiale d'introduction ne s'est pas traduite au cours des premiers échanges. Les actions de Freescale ont été bien accueillies malgré toutes les incertitudes en grande partie liées à la dette. Certes, la hausse n'est pas aussi impressionnante que pour les récentes entrées en bourse de LinkedIn ou Yandex, mais l'action Freescale a tout de même grimpé. De 18 dollars, elle est montée à 19,5 dollars dans la première journée d'échanges, avant de se stabiliser à 18,33 dollars à la fermeture.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Wallet : PayPal attaque en justice, Visa annonce son propre outil
AOC lance un moniteur 3D passif low cost
Gmail devient plus social avec le
AOL continuera de faire des acquisitions
Amazon Mac Download Store : plus séduisant que le Mac App Store ?
HP condamné pour vente liée d'ordinateurs et de logiciels
Linux Mint passe en version 11
Apache met son interface Libcloud au coeur de ses priorités
Etalab : mission pour un portail unique des données publiques [MàJ]
Lenovo double son bénéfice net annuel
Haut de page