Virtualisation : Oracle dévoile VM VirtualBox 4.0

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003869352-photo-oracle-vm-virtualbox-logo.jpg
Oracle a lancé hier une nouvelle version du logiciel de virtualisation VM VirtualBox. C'est la version 4.0, qui prend en charge plus de matériels, et ajoute des fonctionnalités, sous forme d'extensions, à l'hyperviseur.

La principale nouveauté, c'est donc ce système d'extensions mis en place par Oracle. Une seule est disponible à l'heure actuelle, mais l'entreprise de Larry Ellison compte en développer d'autres. Et peut-être les faire payer. Pour l'instant, la première extension est gratuite, mais contrairement au logiciel de base, qui est sous licence GNU GPL (en version 2), son code n'est pas ouvert. Selon le changelog, le logiciel se décompose donc entre un paquet de base et des Extensions Packs.

A terme, cela pourrait permettre à Oracle de payer les coûts de maintenance de VirtualBox. Selon Innotek DB, créateur de VirtualBox racheté par Sun en 2008, le logiciel a été téléchargé plus de 20 millions de fois entre sa sortie en 2007 et la fin de 2009. Une source de revenus potentiels non négligeable pour Oracle.

Parmi les autres nouveaués importantes :

  • L'interface utilisateurs a été repensée (avec notamment une fonction de tri des machines virtuelles, une prévisualisation de la fenêtre client, et la prise en charge de raccourcis .vbox sur le bureau)

  • Virtual Machine Manager n'est plus limité à une prise en charge de 1,5 ou 2 Go de mémoire vive du côté client sur les hôtes 32-bits

  • La prise en charge de l'Open Virtualization Format (OVF) est améliorée

  • Des matériels virtuels supplémentaires sont ajoutés (comme les puces Intel ICH9 et l'Intel HD Audio)

  • Un contrôle plus fin des ressources allouées aux machines virtuelles (en calcul comme en bande passante)

  • Toutes les modifications sont disponibles sur le changelog.



Oracle a également mis à jour le Manuel utilisateurs d'Oracle VM VirtualBox 4.0 (PDF). La plupart des systèmes d'exploitation sont pris en charge, de Mac OS X (sur processeurs Intel) à Windows, en passant par les versions récentes des distributions Linux les plus courantes. Les systèmes virtualisés sont également nombreux :

  • DOS

  • Distributions Linux à partir du noyau 2.4

  • FreeBSD et OpenBSD

  • Mac OS X Server

  • Windows (de 3.x à 2000)

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page