France Telecom voudrait prendre des parts d'un opérateur irakien

25 novembre 2010 à 18h23
0
012C000003779270-photo-korek-telecom.jpg
France Telecom bientôt sur le sol irakien ? L'opérateur français a déclaré qu'il comptait prendre des parts dans le capital de l'opérateur irakien Korek Telecom. C'est le journal Financial Times qui a révélé cette information, qui précise que cette opération ne serait que le début d'une prise de participation majoritaire à terme dans Korek Telecom.

France Telecom inscrit cette participation dans son pan Conquête 2015. L'une des pistes de croissance de l'opérateur se concentre sur le développement du marché au Moyen-Orient. Elle s'inscrit également dans une optique plus large de développement sur les marchés émergents.

Selon le Financial Times, les discussions auraient déjà été engagées avec Korek Telecom. Ce dernier, troisième opérateur irakien avec 3 millions d'abonnés, pourrait être réévalué à 1,5 milliard de dollars pour l'occasion. France Telecom n'a pour l'instant pas dévoilé l'envergure de la première prise de participation envisagée.

L'opérateur français compte doubler son chiffre d'affaires en Afrique et au Moyen-Orient dans les cinq ans à venir. En Irak, il aura fort à faire face aux deux concurrents de Korek, Zain et Asia Cell, qui comptent respectivement 10 et 8 millions d'abonnés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top