Cisco : encore 10 milliards de dollars dans le programme de rachat de parts

19 novembre 2010 à 10h29
0
00FA000001642124-photo-cisco-logo.jpg
Cisco vient d'ajouter 10 milliards de dollars à son programme de rachat d'actions. L'équipementier réseau espère ainsi donner un coup de fouet à son cours en bourse, alors que son action a encore perdu 17% la semaine dernière.

Ce n'est pas la première fois que le numéro 1 des matériels réseau a recours à cette pratique, puisque son conseil d'administration avait déjà autorisé 72 milliards de dollars de rachats d'actions. En septembre, Cisco avait aussi annoncé qu'il allait verser le premier dividende de son histoire, une autre façon de choyer ses investisseurs, un peu à la peine avec le cour de l'action en berne.

Le 11 novembre, quand les prévisions de revenus trimestriels de Cisco n'ont pas atteint les attentes de Wall Street, l'action a perdu jusqu'à 16% dans la journée. De quoi mécontenter les actionnaires. « La décision prise aujourd'hui de remettre de l'argent dans notre programme de rachat d'actions fait partie de notre engagement continu pour rendre de l'argent aux actionnaires, » a expliqué le directeur financier Frank Calderoni. « Nous sommes confiants dans notre stratégie, notre portefeuille de produits, et notre capacité à capturer et à prendre la tête de marchés. »

L'action de Cisco a repris quelques couleurs sur le marché d'échanges Nasdaq, hier, en prenant 21 cents à 19,61 dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SteelSeries : un nouveau keyset pour le clavier Shift, à destination des MMO
Des pros du Captcha mis sous les verrous
Un mandat d'arrêt contre le fondateur de Wikileaks
Nokia admet des problèmes d'alimentation sur certains N8
IBM développe un nouveau système de fichiers
McAfee : malwares en hausse, spam en baisse
Résultats trimestriels : Dell se porte bien grâce à la demande des entreprises
LaCie : une clé USB 3.0 de la taille d'un paquet de chewing-gum qui cache un SSD
Salesforce.com va lancer une version gratuite de Chatter
Kaj Arnö, SkySQL :
Haut de page