Brevets : Apple attaque Nokia au Royaume-Uni

29 septembre 2010 à 12h39
0
0096000003084792-photo-apple-brevet.jpg
« C'est un développement sans surprise, qui semble conçu pour mettre la pression sur le dialogue en cours entre les deux entreprises, » a immédiatement réagi le porte-parole de Nokia, Mark Durrant, à l'annonce qu'Apple venait de porter plainte contre son entreprise pour violation de propriété intellectuelle sur les brevets. L'affaire se déroule au Royaume-Uni, et date depuis octobre dernier.

A l'époque, Nokia avait porté plainte contre la Pomme pour la même raison. Apple aurait violé 10 brevets appartenant au constructeur finlandais. Ce dernier demandait donc le paiement de royalties sur tous les iPhone depuis leur introduction, en 2007.

Des contre-attaques en ont découlé, de chaque côté, et l'affaire a pris une tournure internationale lorsqu'elle a atterri sur le bureau de l'autorité américaine de régulation du commerce international. Et qui pourrait mener jusqu'à l'interdiction d'importation des téléphones des deux fabricants sur le sol américain, si l'ubuesque dispute était poussée au bout de sa logique.

L'affaire des brevets est donc arrivée jusqu'au Royaume-Uni, où Apple a fait suivre ses menaces d'effets cette semaine. La Pomme a rempli un dépôt de plainte devant une cour londonienne. Selon un porte-parole d'Apple, cette plainte est directement liée à celle de Nokia déposée en décembre devant l'autorité de régulation du commerce aux Etats-Unis. Mais Nokia persiste par la voix de Mark Durrant : « Ca ne change rien aux fond du problème, qui est qu'Apple refuse de respecter la propriété intellectuelle de Nokia, et tente de surfer gratuitement sur le dos de l'innovation faite par Nokia. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top