Linus Torvalds devient citoyen américain

Par
Le 15 septembre 2010
 0
00fa000002431088-photo-linus-torvalds.jpg
Lundi, le développeur du noyau Linux, Linus Torvalds, a révélé qu'il avait obtenu la nationalité américaine dans un message posté sur la liste de diffusion du kernel Linux. Il l'a fait dans une simple allusion, proposant de tester une fonctionnalité détaillée par un internaute, mais seulement « un peu plus tard - je dois aller faire mon inscription sur les listes électorales et à la sécurité sociale d'abord - je suis devenu citoyen américain la semaine dernière. »

Sur les listes de discussion, les réponses n'ont pas tardé - l'un des participants notant même que « son nom se termine par US ». Le reste de la discussion n'apporte pas grand chose - entre trolls sur Linux et trolls sur les Etats-Unis, il faut dire qu'il y avait de quoi faire.

Si on peut se demander pourquoi Torvalds acquiert la nationalité américaine, sa situation personnelle y répond largement. Il vit depuis longtemps à Portland avec sa famille, dans l'Ohio. « Oui, oui, nous devrions probablement avoir fait le truc de la nationalité il y a longtemps, puisque nous sommes là depuis longtemps (et deux de nos enfants sont citoyens américains puisqu'ils sont nés ici) », avait-il expliqué, non sans une certaine nonchalance, dans un billet de blog de 2008.

« Mais quiconque a dû fréquenter les services de l'immigration sera plutôt tenté de ne pas avoir quoi que ce soit à faire avec eux, et peut-être que tout mieux avec un nouveau changement, mais rien ne me fait vraiment ressentir le besoin d'un mal de crâne administratif à nouveau. » Ce serait surtout la question du vote qui lui aurait fait changer d'avis. « Je me sens comme un étranger dans un pays étrange, et encore plus quand la saison des élections arrive, » expliquait-il en 2008. « Mais me voir rappeler que je ne peux pas voter est en fait moins important : plus que ça, les élections me rappellent à quel point les Etats-Unis sont un endroit étrange. »

Source : The Register
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top