"L’infrastructure IT : facteur clé de succès du e-commerce", une tribune de Kevin Polizzi

01 juin 2018 à 15h36
0
Kevin Polizzi est fondateur de l'opérateur et hébergeur Jaguar Network. Dans cette tribune libre, il invite les professionnels du commerce électronique à ne pas négliger les problématiques liées à l'infrastructure ou à l'hébergement, sous peine de pénaliser leurs performances en ligne.

00C8000003520176-photo-kevin-polizzi-fondateur-jaguar-network.jpg
Le commerce électronique connait depuis plusieurs années une forte croissance, et représente pour de nombreux secteurs d'activités un véritable relai de croissance en cette période de difficulté économique. Selon une des nombreuses études, le volume de transactions réalisées via le canal e-commerce devrait à nouveau connaitre une croissance à deux chiffres sur 2010/ 2011.

Pour arriver à de telles performances, les professionnels de la vente en ligne se livrent une bataille à grands renforts de marketing, de communication, de prix ... cette politique de « faire savoir son savoir-faire » au plus grand nombre et en un minimum de temps n'est pas sans avoir de lourds impacts au sein des Entreprises concernées. Au delà de cette partie visible de l'iceberg se cachent des problématiques de ressources allouées, humaines, financières, logistiques mais aussi et surtout en terme d'infrastructures réseaux, et architectures complexes des systèmes d'informations qui peuvent impacter lourdement les performances commerciales des sites de e-commerce. 1% de perte de disponibilité d'un site e-commerce représente en moyenne 5% de perte de chiffre d'affaire. Cette donnée constatée doit être d'autant plus prise en compte que la plupart des spécialistes du e-commerce sont des « pure player » n'utilisant que ce canal de distribution pour commercialiser leurs produits.

La criticité de cette notion stratégique de « haute disponibilité » se décline à tous les niveaux de l'architecture IT. Le premier point est relatif à l'importance du contenu du site, il doit être lisible, et accessible dans les meilleurs délais. Le web commerce permet de diffuser au plus grand nombre en quasi temps réel une information, en revanche il est soumis à une extrême volatilité de l'internaute, qui peut tout aussi rapidement basculer sur un site concurrent dont le contenu est disponible. Parallèlement, les opérations promotionnelles et marketing génèrent des effets de masse, avec des pics 2 à 3 fois supérieurs au taux de charge généralement constatés.

Dernier point et non des moindres, la sécurité ; la sécurité et la confidentialité des transactions sont la pierre angulaire de l'e-commerce, elles en sont à l'origine. Les flux échangés (paiements, données bancaires, personnelles et comportementales...) sont régis par un cadre règlementaire strict et garant des libertés individuelles. Lutter contre toutes formes de corruption ou piratage de ces données est de la responsabilité du site concerné.Maîtriser le e-commerce impose donc le respect strict du cahier des charges en terme d'architecture réseau et Système d'information.

- S'assurer de la qualité du Peering national mais aussi régional du fournisseur d'accès internet afin de garantir les meilleurs temps de réponse au client final.
- Dimensionner les plateformes d'hébergement pour pouvoir absorber les effets crêtes de fréquentation et garantir une haute disponibilité constante du contenu du site.
- Faire en sorte de dupliquer les plateformes sur des centres d'hébergement différents afin de garantir une continuité d'exploitation.
- Faire appel à des acteurs maîtrisant le CDN (Content delivery Network), c'est-à-dire capables de faire du miroring géographique, et d'optimiser sensiblement l'accessibilité du site.

Vous l'aurez compris, l'e-commerce n'est pas qu'une affaire d'opportunités business, c'est aussi et surtout une démarche stratégique qui impacte l'ensemble d'une entreprise. Chaque brique constitutive d'un site en Front office ou back office doit être analysée et dimensionnée en conséquence au risque de mettre en péril l'entreprise. Au-delà des opérateurs généralistes qui apportent des solutions génériques, il existe des spécialistes de l'hébergement « professionnel » en régions, maîtrisant pour certains la problématique réseau et peering . Leur expertise, et leur capacité à conseiller et accompagner les projets en font de véritables partenaires, contrairement aux idées reçues la décentralisation a déjà commencé dans le monde de l'hébergement et elle a ses vertus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google simplifie sa politique en matière de vie privée
HP Pavilion dm3t : un ultrafin Core i3 enfin mieux refroidi
Le producteur du film Démineurs constitue sa liste de
Bientôt plus de Steam en Corée du Sud ?
Wikio fusionne avec Overblog
Sharp dévoile un lecteur de Blu-ray 3D extra-fin
CineVibe d'Asus : un casque qui vibre pour renforcer l'immersion
Affaire Google Buzz : $8,5 millions pour les plaignants
Hadopi : le juge peut ne pas enquêter
Six Apart ferme son service Vox
Haut de page