La France classée 8e mondiale en termes de compétences en data science

le 19 mars 2019
 0
udemy code week

La plateforme de formation en ligne Coursera a classé les pays du monde en fonction des compétences de leurs apprenants, selon trois domaines majeurs. La France s'y distingue particulièrement en data science, avec une 8e place mondiale.

Coursera est une entreprise proposant des formations en ligne ouvertes à tous. Ses millions d'étudiants, répartis dans le monde entier, lui ont permis d'établir son Global Skills Index (GSI). Cet indicateur classe ainsi 60 pays selon la réussite des apprenants à ses évaluations en ligne. Des résultats regroupés en trois domaines de compétences : business (marketing, finance...), technologie (ingénierie logicielle, réseau...) et data science (statistiques, machine learning...).


La France meilleure que les US en data science


Et cette étude met en lumière les bonnes performances de la France dans un de ces champs : celui de la data science. En effet, l'Hexagone se classe 8e pays du monde sur ce critère, avec notamment une 7e place en machine learning (90 % des tests réussis). Ce qui lui permet de se positionner loin devant des nations telles que les États-Unis, la Chine ou le Japon. De façon générale, ce classement est verrouillé par l'Europe, qui possède tous les pays du top 10... à l'exception du premier : Israël.

Par ailleurs, dans les deux autres domaines, la France occupe une position « compétitive » : 16e en technologie et 17e en business. Parmi les compétences à améliorer, figurent notamment celles en finance (69 % des tests réussis) et en management (68 %).

L'industrie manufacturière en tête du classement par secteur


Par ailleurs, le classement de Coursera classe également les secteurs d'activité, selon les mêmes critères. Cela peut permettre de dégager ceux incitant le plus leurs salariés à se former et à intégrer de nouvelles compétences.

À ce niveau, l'industrie manufacturière affiche les meilleurs résultats : elle se classe en première position en business et en technologie, et en quatrième pour la data science. À noter également les bonnes performances des télécoms, troisièmes sur tous les critères. À l'inverse, le secteur automobile se situe en queue de peloton : à la dernière place pour le business et le data science, et à l'avant-dernière pour la technologie.

Des statistiques qui donnent un aperçu de la situation par pays et par secteur, mais qu'il faudrait compléter avec des éléments de contexte (nombre d'étudiants, efforts sur la formation, spécificités régionales...).

Source : Le Monde Informatique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top