Xiaomi planche sur un téléphone doté de 16 Go de RAM

09 juin 2020 à 13h20
0

Selon des rumeurs provenant de Chine, Xiaomi lancerait prochainement un nouveau smartphone, équipé de 16 Go de RAM. Reste à savoir quel modèle haut de gamme sera concerné.

Avant sa présentation officielle, plusieurs rumeurs évoquaient un Black Shark 3 doté de jusqu’à 16 Go de RAM. Il faudra finalement attendre les prochains modèles pour voir Xiaomi exploiter pleinement le Snapdragon 865.

Toujours pas de 16 Go pour Xiaomi

Cette fois-ci, c’est Gizmochina qui annonce que Xiaomi travaille sur son premier smartphone à 16 Go de RAM. Cette fuite ne précise toutefois pas de quel modèle il retourne.

D’après les dernières rumeurs, la société aurait bien deux téléphones phares (flagship) en préparation. Le premier appartiendrait à la série Mi Mix et s’appellerait Mi Mix 4.

L’autre smartphone serait le Mi 10S Pro, et devrait disposer d’un superbe appareil photo de 144 mégapixels.

Néanmoins, Xiaomi ne sera pas le premier fabricant à commercialiser un smartphone intégrant autant de RAM : c'est par exemple le cas du Red Magic 5G de Nubia, déjà disponible dans plusieurs régions du monde.

Source : GSMarena.com

9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top