🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Quelle surprise ! Une étude montre que les conducteurs sont moins attentifs quand l'autopilote est activé

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
15 septembre 2021 à 16h25
24
Tesla Autopilot © TierneyMJ / Shutterstock.com
© TierneyMJ / Shutterstock.com

Le MIT a réalisé une étude qui démontre, sans grande surprise, que les conducteurs utilisant la fonction AutoPilot sur leur Tesla sont moins attentifs à la route que lorsqu'ils conduisent par eux-mêmes.

L’étude se base sur l'enregistrement vidéo de plus de 800 000 km parcourus en Tesla Model S et Model X avec pilotage automatique. Il en résulte que les conducteurs ont tendance à porter leur regard sur des éléments étrangers à la conduite.

Est-ce une surprise ?

Si les systèmes d'assistance à la conduite sont conçus pour réduire le risque d’accident ou pour minimiser les dégâts tant matériels qu'humains, il semble évident que leur utilisation atténue une partie plus ou moins importante de l’attention du conducteur.

Que ce soit un simple régulateur de vitesse, qui nous évite de rouler trop vite et donc de surveiller en permanence le compteur de vitesse, ou le pilotage automatique avancé de Tesla, l’attention du conducteur est clairement en baisse lors de leur usage.

L’étude réalisée autour de la conduite automatique de Tesla met en évidence que les conducteurs qui l’utilisent regardent des éléments qui ne concernent pas la conduite, et cela, pendant de plus longues sessions qu'à l'accoutumée. Si notre regard peut être attiré par le paysage pendant que nous conduisons, nous revenons rapidement à notre conduite, mais l’utilisation du pilotage automatique nous pousse à la distraction plus longuement.

Un système contre-productif ?

Ainsi, l’étude menée par le MIT indique que 22 % des coups d’œil hors du champ de conduite ont duré plus de 2 secondes. Si cela semble encore assez bref, c’est assez pour ne pas détecter un obstacle ou un coup de frein brutal dans le flux de circulation.

Le pilotage automatique actuellement proposé par Tesla sur ses voitures électriques n’est pas une conduite 100 % autonome à proprement parler. L’utilisateur doit rester vigilant en permanence pour pouvoir réagir en cas de danger imminent qui ne serait pas détecté par le système.

Enfin, l’étude a mis en évidence que les conducteurs regardaient davantage la route dès lors qu’ils désactivaient le système de pilotage automatique.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
18
SlashDot2k19
L’étude confirme une évidence…<br /> Tu peux pas être vigilant si tu n’es pas aux commandes, c’est valable pour tout.
KoniRC
quel intérêt d’un autopilot si on doit etre aussi vigilant qu’en conduisant ?<br /> Si y a un freinage d’urgence, l’autopilot réagira plus rapidement qu’un conducteur lambda.
WillS
Ca confirme qu’il faudra directement de l’autonomie niveau 4 et que les niveaux 2, et surtout 3 sont à éviter. Il faut que si on enclenche le mode «&nbsp;autonome&nbsp;», aucune attention de la part du conducteur ne soit nécessaire, et qu’il puisse faire sa sieste en sécurité.
Francis7
Ce sera le retour du téléphone au volant.
Adrift
Hum, je vois pas le probleme? C’est justement le but… non?<br /> C’est ce qui permet de rendre le voyage bien plus facile et agreable…
Eths25
ah je pensais que l’autopilote servait à pouvoir faire autre chose… Autant conduire sinon on ce fait sacrément chié
Blackalf
C’est clair que si on n’est pas accro aux réseaux sociaux (hé oui, il y a encore des gens qui ne les utilisent pas), qu’on ne consulte pas souvent son téléphone et/ou qu’on n’a pas besoin d’utiliser un pc portable pour un boulot urgent ou autre, on risque de sacrément s’e**erder dans une voiture autonome. ^^
icejedi
Un autopilot a deux failles : tomber sur des imprévus pour lesquels il n’a pas de «&nbsp;bon sens&nbsp;» afin de faire face à ce qui sort de ses routines. (Par exemple un tunnel avec un incendie, s’il n’y a pas de panneaux qui disent le contraire, l’autopilot va droit dedans.)<br /> Ensuite, la 2è faille, c’est qu’il est à également possible de tromper les systèmes en truquant des signalisations, que ce soit pour des blagues ou du banditisme routier.<br /> Bref, même si ça surpasse les réflexes humains, ça reste une machine susceptible d’agir de manière parfaitement stupide et d’être piratée de bien des manières.
Nmut
icejedi:<br /> agir de manière parfaitement stupide et d’être piratée de bien des manières.<br /> Ne serait-ce pas proche de la définition de l’Homme, ça, surtout si on remplace par «&nbsp;piraté&nbsp;» par «&nbsp;perturbé&nbsp;»? <br /> icejedi:<br /> qui sort de ses routines<br /> Ce n’est pas tout à fait ça. Avec les IA, il n’y a ps de routines, et on ne sait pas à l’avance comment réagira le système face à quelque chose d’imprévu (i.e. situation non déjà rencontrée par l’entrainement et/ou non validée par des tests). C’est pourquoi les phases de tests sont si longues.<br /> icejedi:<br /> tromper les systèmes<br /> Il est tout aussi facile de tromper un humain (voir plus?), ce sont juste les façons de le faire qui diffèrent…
odyssseus
Oui, cela doit être flippant d’être là sans rien faire, craignant une mauvaise réaction du système.<br /> Autant conduire.
gerome21
Le problème majeur de l’assistance à la conduite, c’est de passer de l’assistance à la conduite physique. L’habitude de l’assistance a tendance à démobiliser l’attention. Exemple : Avec le Drive pilot Mercedes la voiture réagit automatiquement à la lecture des panneaux de vitesses, ce qui atténue la vigilance, mais lorsque le système n’est pas en service, l’habitude de l’inattention reste présente. Le Drive pilot réagit à la vitesse du véhicule de devant jusqu’à l’arrêt, bien pratique pour éviter d’être surprise par un freinage intempestif. Mais très dangereux si on a oublié d’enclencher le système. De même que pour doubler il suffit de mettre son clignotant sans se soucier de regarder dans le rétro, le Drive pilot y pourvoit avec une sûreté visuelle que le conducteur ne m’a pas toujours par temps de pluie, mais même remarque que précédemment en cas d’arrêt du système. Le positionnement dans la voie est très reposant pour les bras sur les longs trajets d’autoroutes, mais gare si le virage est un peu serré, car la directive européenne n’autorise pas pour le moment cette manœuvre, et là, la voiture se désengage. Voilà quelques exemples qui montrent que la progression de l’assistance par palier n’est pas pertinente en matière de sécurité routière. Il est en effet contre-productif de devoir passer d’un régime à un autre. Le niveau 3 de délégation de conduite a été adopté, les constructeurs proposent ce niveau pour certains modèles avec la promesse d’une mise à jour vers un niveau 4 lorsqu’il sera homologué. Souhaitons que cela se fasse rapidement pour sortir de la confusion actuelle.<br /> Dans les tunnels, il y a des caméras pour scruter les accidents et les incendies, l’autopilot détectera aussi les voitures arrêtées dans le tunnel en question et s’arrêtera plus sûrement qu’un conducteur inattentif. Quant à la malveillance du « banditisme routier » personne n’envisage pour le moment de dormir dans sa voiture, l’autopilot reste une assistance. Pour autant, bien des conducteurs font des choses stupides au volant, il n’y a qu’à voir comment sont provoqués bien des accidents.
Francis7
Ha oui, réponse hative pour moi puisqu’il y a le Blue-Tooth intégré à la voiture.
malak
Sauf qu’il est impossible de faire de réelles statistiques contrairement à ce que Tesla fait…<br /> Il faut comparer les types de véhicules, les types de conducteur, les situations de conduite, et non pas comparer au taux moyen, ce qui n’a aucun sens…
Dom90
En même temps, le but de l’AutoPilot, c’est de prendre les commandes à la place du conducteur, qui logiquement sera moins attentif!<br /> Ce n’est pas une surprise. Il n’y a pas besoin d’étude pour le démontrer, c’est enfoncer une porte ouverte!<br /> Il y en a qui n’ont rien d’autre à faire que de nous pondre des études sur tout et n’importe quoi!
philouze
au bout d’un moment, conduire c’est conduire.<br /> Discriminer par «&nbsp;kilomètre parcouru de route équivalente&nbsp;» élimine le plus gros biais. Le poids ou la richesse du conducteur, son caractère assoupi ou pas (ce qui plaiderait en plus plutôt contre) c’est un peu couper les cheveux en quatre.<br /> Idem pour le type de véhicule, y a til un écart à la moyenne ou pas ? c’est bien la question, sociologiquement posséder une Tesla ne fait pas automatiquement de vous une sélection de clients magiquement plus safe au volant.<br /> donc la chose qui compte c’est Autopilot allumé ou pas
malak
Complètement faux… de même que la stat autopilot activé ou pas sur les tesla car cela ne différencie pas le type de route.<br /> Mais bon, les chiffres de la sécurité routière, tu dois t’en moquer… tu préfères absorber aveuglément la bouffe qui alimente tes idées et rejeter tout le reste.
icejedi
Le problème, c’est que les IA surpassent facilement les humains dans certains domaines, mais échouent à des choses qui nous semblent évidentes.<br /> Un panneau stop ressemblera toujours à un panneau stop pour un humain normal, alors que quelques fausses salissures ont suffit pour qu’une IA le prenne pour une limitation de vitesse.<br /> L’inventivité humaine n’a cesse de trouver des moyens de tromper des IA ^^
philouze
?<br /> heu non, c’est pas vraiment le style de la maison.<br /> et tu m’as d’ailleurs mal lu, pour moi la comparaison se comprends effectivement au moins à type de route équivelente, pour distinguer l’autoroutier du reste. Ne serais-ce que pour éliminer, par exemple, un usage écrasant de l’autopilot en autoroute VS une moyenne mixte comprenant peut être en plus, une majorité de kms non-autoroutier.<br /> Néanmoins, que tu le veuilles ou non, quand on détecte un écart très léger à la moyenne, mais avec une masse critique de l’échantillon (ici on parle de 10aines de milliers de caisses et de millions de kms), on peut être dans le flou.<br /> Quand l’écart devient important, ou très important comme dans le cas de l’autopilot, il est significatif, peut être pourrait il être modéré par des ajouts de datas, mais y’a de très fortes chances que ça ne change pas la tendance.<br /> possesseur d’un niveau3 de kia, je confirme que ça fait baisser la vigilance, et paradoxalement sa réactivité augmente la sécurité. Parce que SA vigilance est de toute façon infiniment supérieure à celle d’un humain qui va 300 jours par an au boulot dans les bouchons.
Nick_holiday
Quand tu joues à Botw sur la switch. comment tu veux être attentif à la route? Elle est autonome cette conduite ou pas ? Nn je sais pas je demande
philouze
carrément possible, particulièrement sur long trajet, j’imagine que toi aussi tu as testé la chose, on arrive bien moins crevé.<br /> Autre chose : fouiller un truc, modifier un itinéraire, un truc pour les gosses ou que sais-je ne mène pas à une mort instantanée !<br /> Une copine à moi s’est mis au tas (avec moult tonneaux etc) parce que sa clope allumée lui est tombée entre les jambes. Et combien de gens à qui ça arrive à cause d’un insecte piqueur dans la voiture.<br /> Bref, les exemples sont légion.
Jean_Valli
La voiture ne double pas seule, il faut donc gérer les dépassements, soit manuellement si vous avez l’autopilot de base, soit elle le fait lorsque vous actionnez le clignotant en option.<br /> En pratique, vous la regardez conduire et vous gérez les dépassements, c’est très reposant.<br /> Notez qu’elle ne gère pas bien les travaux, ni les courbes importantes, votre rôle consiste donc à contrôler que la route est bien dégagée avec des courbes standards.<br /> Et ça marche à 100%, sinon les accidents seraient légions et comme ils sont filmés …
Eths25
Y a-t-il un système pour éviter l’endormissement ?
Jean_Valli
Il faut appliquer une force sur le volant, donc oui.<br /> Mais comme c’est reposant, mais qu’il y a constamment de la supervision à faire, l’endormissement ne vient pas. En tout cas, chez moi.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
La voiture d'un côté, la batterie de l'autre... cet accident d'Audi e-tron n'est pas rassurant du tout
La Xbox Series X de retour en solo chez Amazon
Petit prix soldé sympathique pour le casque gamer SteelSeries Arctis 3 pour consoles
Les bots humoristiques sur Twitter, c'est bientôt fini
Haut de page