Tesla dépose un brevet pour des essuie-glaces laser (oui oui, littéralement)

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
09 septembre 2021 à 15h55
30
Tesla laser vitre essuie-glaces © Tesla
© Tesla

Si cela paraît complètement fou, l’idée est loin d’être stupide. Elon Musk, P.-D.G. de Tesla Motors, envisage de placer des lasers pour nettoyer les surfaces vitrées de tous débris sur les véhicules de la marque.

Cependant, l’idée n’est pas de remplacer à proprement parler les traditionnels essuie-glaces, mais plutôt de les compléter par une innovation.

Tesla, toujours un ou deux coups d’avance

Le dépôt de la demande de brevet date de 2019, mais l’Office américain des brevets a validé la demande seulement en ce début de semaine. L’objectif sera de nettoyer les surfaces vitrées de tous détritus à l’aide de faisceaux laser. Il ne s’agit pas de faire disparaître la pluie sur les vitres, mais bel et bien de les garder propres.

D’ailleurs, les croquis accompagnant la demande de brevet, révélé par notre confrère Electrek, montrent que les vitres latérales pourront également recevoir ce type d’équipement. La détection et le nettoyage par faisceau laser permettraient également de garder les optiques des différentes caméras propres en permanence pour une meilleure efficacité.

La demande de brevet précise que le calibrage du faisceau laser sera ajusté pour qu’il soit inférieur à l’épaisseur de la surface vitrée qu’il doit traiter. L’intitulé du brevet précise qu’il concerne aussi bien les surfaces vitrées automobiles que les surfaces photovoltaïques.

Un complément à l’essuie-glace magnétique ?

En 2019, Tesla a également déposé une demande de brevet pour un système d’essuie-glaces magnétique permettant un nettoyage optimisé des grandes surfaces vitrées des véhicules modernes tout en restant le plus discret lorsqu’il n’est pas utilisé.

Cet essuie-glace fonctionnerait à l’aide d’un rail de guidage qui lui permettrait de faire un déplacement latéral de gauche à droite tout en suivant la courbure du pare-brise et en nettoyant une surface sensiblement plus importante que les systèmes traditionnels.

Lors de la présentation du Cybertruck, certains ont remarqué l’absence de balais d’essuie-glaces sur le véhicule. Sont-ils dissimulés ou bien le futur pick-up de Tesla serait-il le premier à profiter de ces innovations ? Il faudra probablement attendre sa présentation officielle ou sa commercialisation en 2022 pour le savoir.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page