L'électrique Cadillac Celestiq prévue pour 2023 aura un toit capable de passer d'opaque à transparent

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
26 janvier 2021 à 12h36
2
© General Motors - Cadillac

Prévue pour entrer en production en 2023, la future Cadillac Celestiq, première voiture 100 % électrique de la marque, est développée pour ramener le groupe General Motors en tête des constructeurs automobiles.

Pour arriver à leurs fins, les ingénieurs de la marque innovent et vont proposer un véhicule doté de nouvelles technologies futuristes incluant un toit vitré capable de changer de teinte d’une simple pression sur un bouton.

Une innovation venue de l’aéronautique

À l’origine, le verre utilisé pour ce toit vitré a été conçu pour l’aviation commerciale afin de remplacer les stores équipant les hublots des passagers.

Baptisé SPD-Smartglass, cette technologie a été développée par l’entreprise Research Frontiers de Woodbury dans l’État de New York aux États-Unis. Pour changer l’apparence du verre, la technologie repose sur des nanoparticules de polyiodure qui réagit en fonction d’une faible tension électrique qui lui est transmise, permettant d’agir sur sa teinte.

Elle a déjà été utilisée sur certains exemplaires haut de gamme chez Mercedes-Benz comme le roadster SLK dès 2011 et sur la Classe S coupée en 2012. On la retrouve également sur certains modèles de chez McLaren.

Idéal pour lutter contre la chaleur

L’un des intérêts principaux de ce verre, en dehors de son aspect esthétique, est de permettre d’assombrir intelligemment l’habitacle du véhicule pour réduire son exposition au soleil. D’après le fabricant, il permet de réduire jusqu’à 99,5 % la lumière extérieure, mais également jusqu’à 95 % la chaleur. Il peut ainsi diminuer l’utilisation de la climatisation, même lors de forte chaleur.

Le P.-D.G. de Research Frontier a déclaré que, d’après une étude réalisée par Continental Automotive, l’emploi de ce type de verre permet de réduire l’émission de CO2 jusqu’à 4 grammes par kilomètre, ce qui peut aider les constructeurs automobiles à se mettre en conformité avec les règles européennes de plus en plus drastiques sur les émissions polluantes émises par les véhicules automobiles.

De plus, la réduction de l’usage de la climatisation est également intéressante sur les véhicules électriques qui économiseront un peu d’énergie de leur batterie pour maintenir un habitacle tempéré en plein été.

Source : Engadget

Modifié le 27/01/2021 à 15h20
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Test MSI GP76 Leopard : une RTX 3070 très énervée dans une machine équilibrée
The Spy : qui a besoin d'un nouveau James Bond quand Sacha Baron Cohen enquête ?
Avis pCloud (2021) : notre test de ce service de stockage en ligne suisse et vraiment sécurisé
Meilleur VPN : comparatif de mars 2021
Jeu vidéo : la rejouabilité est-elle importante pour vous ?
Haut de page