Tesla va intégrer le S&P 500 en décembre

19 novembre 2020 à 15h25
17

Après un quatrième trimestre bénéficiaire, Tesla va intégrer l’indice boursier S&P 500 à partir du 21 décembre, faisant son entrée officielle dans la cour des 500 plus grandes entreprises cotées en Bourse aux États-Unis.

Cette annonce a fait une nouvelle fois s’envoler son cours, qui avait déjà progressé de 400 % en 2020, avec une nouvelle hausse de 14 % pour son intégration à l’indice S&P 500. Mais comment intégrer une si grosse capitalisation dans l’indice ?

S&P 500 indécis sur les modalités

La valorisation boursière de Tesla est tellement importante que l’éditeur du S&P 500 se demande encore comment l’intégrer à l’indice, même si la situation était prévisible au vu des résultats et de la capitalisation de l'entreprise dirigée par Elon Musk.

Tesla représente l’équivalent des 10 plus petites entreprises de l’indice réunies et se positionnerait directement dans le Top 10 du S&P 500. Généralement, les entreprises font leur entrée dans l'indice par le bas, mais comme d’habitude, Tesla ne fait rien comme tout le monde et va à l’encontre des standards.

Pour le moment, le S&P 500 se questionne quant à savoir si Tesla sera intégrée à l’indice en une fois ou en deux fois. Quoiqu’il en soit, cela se traduira par une arrivée de fonds nouveaux pour l’entreprise lui permettant de poursuivre son développement et cela fera, par la même occasion, passer son patron devant Mark Zuckerberg au rang des milliardaires d’après le Bloomberg Billionaires Index.

Un nouvel investisseur mystérieux

Tesla a vu sa valorisation augmenter de 80 milliards de dollars en deux jours en début de semaine suite à cette annonce, mais cette augmentation est particulièrement élevée et aurait pour source l’arrivée de grands investisseurs.

La rumeur, relevée par Electrek, laisse entendre qu’un grand fonds aurait acheté en masse des actions. Cette théorie est évoquée par Frank Peelen sur Twitter. Ce dernier indique que 50 millions d’actions Tesla ont changé de main au cours du troisième trimestre 2020.

Cela arrive au moment où Berkshire Hathaway, le fonds d’investissement de Warren Buffet, souhaite faire un investissement important dans une nouvelle société sans évoquer son nom pour ne pas influencer le marché. Frank Peelen ne manque pas de soulever la coïncidence.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
19
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Flexgate : un juge américain accuse Apple d'avoir vendu des MacBook Pro défectueux
Haut de page