Samsung a perdu gros en 2014 à cause de ses smartphones

29 janvier 2015 à 13h24
0
L'année 2014 aura sans doute été celle de la perte de leadership pour Samsung sur le marché des smartphones. En une année seulement, le sud-coréen a vu ses ventes de mobiles réduites d'un quart.

Le déclin a été vertigineux pour Samsung en 2014. A chaque trimestre, le sud-coréen a vu ses smartphones perdre du terrain. La fin d'année, traditionnellement faste pour les vendeurs de produits électroniques, n'y a pas échappé : la branche mobile du fabricant a été amputée d'un quart comparé à la fin 2013. Et quand, en parallèle, Apple bat tous les records, les analystes évoquent déjà un changement de tête dans l'industrie.


0230000007880731-photo-samsung-galaxy-alpha.jpg
Samsung Galaxy Alpha - Crédit : DR.


Le chiffre d'affaires que Samsung tire des mobiles a atteint l'équivalent de 23 milliards de dollars, à comparer aux 51 milliards qu'ont pesé les iPhone dans les comptes d'Apple sur la même période, pourtant, les volumes de ventes sont attendus pour être sensiblement pareils. Alors que les mobiles ont pesé jusqu'à près de 60% du chiffre d'affaires de Samsung en 2013, leur poids a été ramené à la fin 2014 à seulement 43% du total.

Cela suffit toujours à tirer les résultats du groupe à la baisse, de 11% sur un an, à 48 milliards de dollars. La fabrication de semi-conducteurs a quant à elle bénéficié de l'élan favorable dans le segment de la mémoire flash, où Samsung tient un rang important, aux côtés de SK Hynix et Micron Technologies. Cette division s'est affichée en croissance de 6% sur un an, dont 24% pour la mémoire. Mais elle ne compense pas le mobile.

Samsung, à nouveau au cœur de l'iPhone ?

En 2015, Samsung comptera sur le renouveau de son porte étendard, le Galaxy S6, pour tenter de relancer la dynamique, tout en réduisant sa gamme de mobiles d'un quart environ, de façon à mieux cibler le tir et à réduire ses coûts. Warran Lau, analyste chez Maybank Kim Eng « pense qu'ils en auront tiré la leçon et que nous allons voir une amélioration significative sur le design, la finition et les caractéristiques techniques ».

Et puis, Apple devrait à nouveau faire appel aux processeurs du sud-coréen pour équiper sa prochaine génération de terminaux - le concurrent TSMC lui avait été préféré pour les iPhone 6 et iPad Air 2. La taille attendue de ce contrat, qui pourrait concerner 75% des futurs appareils d'Apple, pourrait donner un coup de fouet supplémentaire à Samsung. Pour autant, cela ne contribuera pas à relancer ses ventes de mobiles.

De ce côté, le groupe n'attend pas de rebond significatif cette année. Dans un communiqué, il affirme que « les incertitudes pesant sur l'activité au niveau mondial vont probablement encore augmenter en 2015 en raison du ralentissement économique dans la zone euro et des risques financiers dans les pays émergents ».



CES 2015 : Moniteurs incurvés chez Samsung, force ou force de vente ?



A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les casques de réalité virtuelle s'invitent dans les avions en Australie
Numericable-SFR : Internet de 30 à 200 Mb/s pour les petites entreprises
LG en forte croissance, en partie grâce aux téléphones
Le CNC lance un moteur de recherche de VOD légale, sans Netflix
Yosemite : Photos reporté, Wi-Fi réparé par OS X 10.10.2
Facebook gagne et dépense beaucoup
Apple serait redevenu le numéro un mondial des smartphones
Office sur tablettes Android, c'est maintenant (et c'est gratuit) !
Tumblr enrichit son interface pour pousser ses utilisateurs à écrire
Meizu m1 et ZTE Blade S6 : low cost inspirés des iPhone 6 et 5c
Haut de page