Affaire Apple/Samsung : premières déclarations des deux entreprises

25 août 2012 à 03h17
0
00C8000004502192-photo-apple-samsung.jpg
Le verdict du procès américain de Samsung et d'Apple vient à peine de tomber que les deux entreprises commencent déjà la valse des déclarations à la presse. Si, de son côté, la firme de Cupertino savoure sa victoire, le Coréen affirme que rien n'est terminé.

Le New York Times a rapidement publié les déclarations des deux entreprises : Apple a ouvert la marche par la voix de sa porte-parole Katie Cotton, qui estime que le verdict rend justice à l'entreprise :

« Nous sommes reconnaissants au jury pour son temps et son investissement dans cette affaire, et nous sommes ravis de pouvoir enfin lui dire. La montagne de preuves présentées au cours de ce procès a démontré que la copie de Samsung est allée bien plus loin que nous le pensions nous-mêmes.
Les procès entre Apple et Samsung sont bien plus que des questions de brevets ou d'argent. C'est une question de valeurs. Chez Apple, nous apprécions l'originalité et l'innovation et nous consacrons nos vies à faire les meilleurs produits du monde. Nous concevons des produits pour satisfaire nos clients, pas pour que nos concurrents les copient de manière flagrante. Nous nous félicitons que la Cour ait considéré que le comportement de Samsung était volontaire, et qu'elle ait envoyé un message fort et clair soulignant que le vol n'est pas juste.
»

De son côté, Samsung a publié une déclaration après le verdict :

« Le verdict d'aujourd'hui ne doit pas être considéré comme une victoire pour Apple, mais comme une perte pour le consommateur américain. Elle conduira à moins de choix, moins d'innovation, et les prix potentiellement plus élevés.
Il est regrettable que les droits des brevets puissent être manipulés pour donner à une entreprise un monopole sur les rectangles à coins arrondis, ou sur des technologies améliorées chaque jour par Samsung et d'autres sociétés. Les consommateurs ont le droit de choisir, et ils savent ce qu'ils achètent quand ils achètent des produits Samsung. Ce n'est pas le dernier mot dans cette affaire ou dans les batailles qui se livrent dans les tribunaux à travers le monde, dont certains ont déjà rejeté plusieurs des revendications d'Apple. Samsung continuera à innover et à offrir des choix pour le consommateur.
»

Rappelons que l'entreprise sud-coréenne a été condamnée à 1,049 milliard de dollars de dommages et intérêts qu'elle devra verser à Apple. De très nombreux terminaux Samsung sont également menacés d'interdiction de ventes aux Etats-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top