BlackBerry rachète AtHoc, spécialiste des réseaux de communication de crise

23 juillet 2015 à 09h12
0
La société BlackBerry annonce avoir finalisé une nouvelle acquisition afin de mieux positionner ses services auprès des agences gouvernementales et des grandes entreprises.

Alors que le constructeur BlackBerry a confirmé cette semaine qu'il entamerait une nouvelle vague de licenciements, la canadien annonce quelques heures plus tard le rachat d'une nouvelle société baptisée AtHoc.

AtHoc est spécialisée dans les dispositifs de communication de crise déployés au sein des larges sociétés ou des agences gouvernementales. L'objectif est d'offrir des moyens de communication sécurisés et fonctionnels lorsque les infrastructures classiques sont inopérantes. Parmi ses clients américains, AtHoc compte notamment le département de la Défense et le département de la sécurité Intérieure.

BlackBerry entend intégrer la technologie d'AtHoc au sein de BlackBerry Messenger. « AtHoc est un système d'alertes mais il a également besoin de contenus riches pouvant être fournis par BlackBerry Messenger qui ne prend pas seulement en charge le texte mais également les appels vocaux et le partage d'images et de vidéos », affirme ainsi le PDG de BlackBerry John Chen.

Le pager BlackBerry avait été tristement rendu célèbre comme moyen de communication de crise par le passé. Lors des attentats qui ont touché les tours jumelles de Manhattan le 11 septembre 2001, l'ensemble des antennes téléphoniques avaient été rendues inopérantes. Au sein des archives publiées à la Library of Congress on peut y découvrir des emails envoyés via des BlackBerry par les victimes de l'attentat coincées dans les décombres.

08118544-photo-athoc.jpg


AtHoc fonctionne sur différents types d'appareils et de plateformes, qu'il s'agisse d'iOS, Android, Windows, OS X mais également sur les radios. Cette annonce est formulée quelques heures avant que BlackBerry n'ouvre son sommet dédiée à la sécurité. La firme canadienne devrait sans doute partager quelques informations supplémentaires.

La société renforce peu à peu ses effectifs sur le secteur de la sécurité et a récemment effectué les acquisitions de WatchDox, offrant une alternative sécurisée à Dropbox ainsi que Secusmart ayant notamment protégé les smartphones des fonctionnaires allemands de l'espionnage téléphonique, y compris la chancelière Angela Merkel.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube cède face à la vidéo verticale
Gears of War Ultimate Edition sur PC après la sortie Xbox One
Chrome 44 corrige 43 failles et optimise les notifications
Windows 10 : Microsoft bat le rappel pour la mise à jour gratuite (màj)
Vidéo : Les extraterrestres au cinéma depuis 1902
Le Grand Tournoi : une nouvelle extension pour Hearthstone
Apple HomeKit : une sécurité trop élevée pour les développeurs
Infos US de la nuit : Qualcomm va supprimer 15 % de ses effectifs
Plus de 2000 appareils sur Windows 10 seraient en préparation
Marissa Mayer n'a toujours pas remis Yahoo à flot, mais confirme son cap
Haut de page