Blackberry n'arrêtera pas la production de smartphones (màj)

10 avril 2014 à 15h53
0
La direction du groupe envisage toutes les possibilités afin de renouer avec la croissance. BlackBerry pourrait à ce titre quitter le marché des smartphones, si ses résultats demeurent faibles.

00C8000007192358-photo-john-chen.jpg
Pour John Chen, le p-dg de BlackBerry, aucune piste n'est à négliger pour que le groupe se redresse. Il a d'ailleurs indiqué que l'une des pistes pourrait être, à terme, l'arrêt de la fabrication de terminaux mobiles. BlackBerry mettrait ainsi fin à sa présence sur ce marché, après plusieurs années passées à concurrencer Apple, Nokia ou bien encore Samsung.

Interrogé par Bloomberg, le responsable précise « Si je ne peux pas gagner d'argent sur les appareils, je ne resterai pas sur le marché des téléphones ». Le signal est donc clair qu'un virage pourrait être abordé dans les prochains mois si la situation du groupe ne se stabilise pas davantage.

Lors de la publication de ces derniers résultats, BlackBerry a en effet enregistré une perte de 5,9 milliards de dollars pour l'année fiscale 2014. Les ventes de smartphones de la marque ont encore baissé, avec un recul de 18% au quatrième trimestre.

En attendant que ce choix soit arbitré, le groupe met l'accent sur ses services actuels. Il vient à ce titre de proposer une mise à jour de sécurité pour les utilisateurs de BlackBerry 10 OS. L'entreprise entend également favoriser à terme le développement d'outils basés sur BES, sa plateforme d'outils dédiée aux professionnels.



Mise à jour le 10/04/2014 à 15h45

John Chen a finalement pris la parole pour réfuter certains propos publiés par la presse. Le responsable de BlackBerry précise que ses dires ont été placés en dehors de leur contexte. Il tient donc à préciser qu'il n'a « aucune intention de vendre ou abandonner ce domaine dans un avenir proche. Je sais que le public conserve un intérêt pour les terminaux BlackBerry. Je partage ce goût et je sais qu'ils ont contribué à bâtir les fondations de cette société. Notre objectif est désormais de rendre ce business profitable ».

Dans une note, John Chen ajoute qu'il mettra tout en oeuvre pour reconstruire cette division et proposer des terminaux doté de claviers et « d'autres fonctionnalités quxquelles vous vous attendez en tant qu'utilisateur de la marque. »

Publication initiale le 28/03/2014 à 13h55
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top