BlackBerry entend retrouver son souffle d'ici 18 mois

Par
Le 06 novembre 2013
 0
Alors que le constructeur BlackBerry amorce une nouvelle restructuration, la société entend stabiliser sa position d'ici un an et demi.

00dc000006487164-photo-logo-premium-blackberry-q5-gb-logo.jpg
En début de semaine nous apprenions que BlackBerry avait finalement abandonné l'idée de finaliser une revente mais recevra prochainement un versement de 1 milliard de dollars dont 250 millions de dollars de la part de Fairfax. Par la même occasion, le constructeur change de PDG suite à la démission de Thorsten Heins.

Prem Watsa, directeur de Fairfax siégeant désormais au conseil de direction de BlackBerry et nommé Lead Director, explique dans un entretien recueilli par Bloomberg qu'il faudra un peu de temps à la société pour changer sa direction. « Nous nous sommes dit que les trois, quatre ou six prochains trimestres seraient difficiles », affirme-t-il ainsi, avant d'ajouter : « nous pensons que la situation financière se stabilisera quelque part à ces horizons avant de se redresser ». L'emprunt de 1 milliard conclu ce lundi devrait ainsi permettre à BlackBerry de mener à bien cet objectif.

Au mois d'août, une proposition formulée par l'investisseur Robin Chan présentait les avantages de créer une version professionnelle du système Android, laquelle viendrait supplanter BlackBerry 10 afin d'ouvrir de nouveaux horizons pour la société. L'idée était de concevoir un fork du système de Google tout en bénéficiant des composants de BB7 et BB10. Cette suggestion fut toutefois rejetée par la direction. Interrogé par le site spécialisé Crackberry.com, John S. Chen, nouveau PDG intérimaire de BlackBerry explique qu'il est encore trop tôt pour reconsidérer la question. L'homme ajoute qu'il doit analyser cette stratégie sur le long terme.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top