RIM : des revenus en retrait de 48%... BB10 se fait attendre

21 décembre 2012 à 11h18
0
Base d'abonnés, chiffre d'affaires et ventes de BlackBerry ont perdu du terrain de septembre à décembre, mais le canadien RIM reste concentré sur la sortie de BlackBerry 10, programmée le 30 janvier 2013.

00F0000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
BlackBerry 10 est attendu comme le messie par Research in Motion (RIM) qui a publié des résultats financiers en chute libre, jeudi 20 décembre. Sur la période allant de septembre à décembre, représentant le troisième trimestre fiscal 2013 de son exercice décalé, le chiffre d'affaires a fondu de 48% comparé à l'année dernière. Il s'établit à 2,7 milliards de dollars, contre 5,2 milliards il y a un an. C'est aussi 5% moins bien qu'au trimestre précédent.

En outre, la firme de Waterloo a annoncé avoir réduit sa perte nette à 114 millions de dollars, contre 235 millions au précédent trimestre, c'est mieux qu'attendu. La société a réussi à renflouer sa trésorerie qui passe à 2,9 milliards de dollars, ce qui sera utile au lancement de BB10. La mauvaise nouvelle se situe sur le terrain de la base utilisateurs : alors qu'elle augmentait encore en septembre, RIM annonce qu'elle a perdu des membres en décembre, pour la première fois. Elle passe de 80 à 79 millions.

Pour ce qui est des ventes de smartphones, le BlackBerry poursuit sa lente érosion. RIM a livré 6,9 millions de ses appareils mobiles ce trimestre, contre 7,4 millions les trois mois d'avant, soit un repli de 7% environ. En guise de lot de consolation, RIM peut se rabattre sur ses ventes de tablettes PlayBook qui ont doublé par rapport au précédent trimestre, et s'établissent à 255 000 unités. Un chiffre à relativiser toutefois avec les trois millions d'iPad Mini qu'Apple a vendus en à peine trois jours.

Services : vers un changement de modèle économique

Dans le détail, la société a expliqué avoir tiré 60% de son chiffre d'affaires de la vente de matériel, 36% des services et 4% des logiciels. Lors d'une conférence téléphonique, rapporte Reuters, RIM a laissé entendre qu'il allait modifier la manière dont il allait gagner de l'argent sur les services, sans être très clair sur sa stratégie. Ce qui a eu pour effet de jeter le doute chez les investisseurs qui ont estimé cette annonce « inquiétante » d'autant que le groupe est en pleine transition vers BB10.

« Les abonnés qui veulent des services améliorés comme une meilleure sécurité paieront pour cela, alors que ceux qui n'utilisent pas de tels services généreront moins de revenus voire pas du tout », a expliqué Thorsten Heins, le p-dg. « Je veux être très clair là-dessus : les services ne vont pas disparaître, mais notre modèle économique va évoluer. Le mix dans les niveaux de facturation des services va changer et sera sous pression l'année qui vient », a ajouté le dirigeant.

RIM a également souligné qu'il testait actuellement BlackBerry 10 auprès de 150 opérateurs, soit trois fois plus qu'annoncé en octobre - ce chiffre avait boosté le cours de Bourse de la société. En attendant son lancement le 30 janvier 2013, les ventes d'appareils sous BlackBerry 7 seront pénalisées, prévient RIM. « Cela touchera les volumes, les abonnés et la rémunération des services », indique encore RIM, qui augmentera fortement ses dépenses marketing pour soutenir les ventes de son nouveau BB.

À lire sur le même sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Le saviez-vous ? Il n’a mis que 16 secondes pour résoudre un Rubik's Cube les yeux bandés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top