Qualcomm : bientôt une vague de licenciements et une scission de la société ?

01 juin 2018 à 15h36
0
La société Qualcomm serait prête à entamer une vague de licenciements tout en évaluant plusieurs possibilités de restructurations internes dont une scission de ses activités.

Le spécialiste des puces pour smartphones et tablettes s'apprêterait à licencier environ 10% de sa masse salariale aujourd'hui constituée de 30 000 employés. Reuters explique que cette annonce devrait être formulée cette semaine, lors de la présentation de ses résultats trimestriels. En parallèle, selon le Wall Street Journal la société penserait toujours à scinder ses activités.

La société Qualcomm aurait effectivement vu ses profits baisser de 46% au second trimestre à cause d'une forte concurrence de la part de Mediatek et d'autres sociétés chinoises multipliant les partenariats pour embarquer leurs SoC au sein des terminaux d'entrée de gamme. Aussi, Huawei, mais surtout Samsung, leader sur le marché des smartphones, n'ont pas signé avec Qualcomm pour l'adoption de puces Snapdragon sur leurs modèles phares mais disposent de leurs propres SoC, Kirin et Exynos.

Qualcomm subirait la pression des investisseurs activistes Jana Partners LLC ayant injecté en avril 2 milliards de dollars au sein de l'entreprise. Jana Partners souhaite en effet que la division chargée de produire les puces Snapdragon, générant au global 26 milliards de dollars par an, soit scindée de celle gérant les propriétés intellectuelles du groupe, comptant pour un tiers de ses revenus, avec 8 milliards de dollars découlant des royalties pour des technologies déposées, embarquées dans des smartphones.

Récemment, Hewlett-Packard a entamé une procédure visant également à se diviser en deux entités. En début de semaine, le spécialiste du paiement en ligne Paypal s'est également émancipé de la plateforme d'enchères Ebay et est déjà valorisé à 5 milliards de dollars. Depuis des années, Qualcomm envisage une telle stratégie et avait même amorcé la procédure en 2000 avant de l'abandonner après la signature de gros contrats pour l'exploitation de sa propriété intellectuelle.

035C000008112026-photo-qualcomm-banner.jpg

A l'heure actuelle, Qualcomm, dans son ensemble, est valorisé à 104 milliards de dollars mais selon les analystes d'Arete Research Services LLP, une entité strictement axée sur la production des SoC pourrait atteindre une valorisation de 74 milliards de dollars à elle seule tandis qu'une seconde, gérant uniquement les licences de brevets du groupe, atteindrait les 87 milliards de dollars.

En janvier 2013, Qualcomm affichait un chiffre d'affaires annuel en progression de 29% avec des revenus de 6 milliards de dollars. Quatre mois plus tard, la société expliquait avoir réalisé 13,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2012, en croissance de près de 32% sur un an.

Rappelons que la Commission européenne a annoncé l'ouverture de deux enquêtes sur Qualcomm. La première vise à déterminer si l'entreprise a enfreint les règles d'abus de position dominante au sein l'Union tandis que la seconde a pour objectif d'analyser les tarifs pratiqués par Qualcomm et leurs impacts sur la concurrence.

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un court-métrage d'animation à la fin inattendue
Le fondateur de Wikipedia et TPO lancent un réseau social pour faciliter les dons
Une télécommande pour la PlayStation 4 dès l'automne prochain
5 signes qui font que vous pourriez être un Terminator
De nouvelles suppressions de postes à venir chez BlackBerry
GoPro va vendre sous licence ses plus belles vidéos aux annonceurs
Boeing planche sur des drones capables de déployer des logiciels espions
Bbox Miami : des changelogs et un bugtracker, de l'ouverture comme chez Free
Apple recrute à nouveau un haut cadre de l'industrie automobile
AMD A8-7670K : 300 MHz de plus pour ce nouveau processeur
Haut de page