Panasonic en lourde perte en attendant de redresser la barre

Thomas Pontiroli
10 mai 2013 à 16h58
0
Panasonic s'attend à combler sa perte abyssale enregistrée durant son exercice fiscal 2013 d'ici l'année prochaine. Pour cela, le groupe dit vouloir se séparer des divisions les moins rentables.

00F0000005961608-photo-panasonic-smart-viera.jpg
Sur l'ensemble de son année fiscale 2013, Panasonic a enregistré une perte nette de 5,7 milliards d'euros (754 milliards de yens). C'est toutefois mieux que lors de l'exercice précédent, où le japonais perdait l'équivalent de 5,9 milliards d'euros. Le p-dg Kazuhiko Tsuga, qui a engagé son groupe dans une vaste restructuration qui a mené à 40 000 suppressions de postes en deux ans, a promis qu'il se séparerait de toutes les branches pas assez performantes.

Diversifié dans plusieurs industries comme la communication, les systèmes pour automobiles, l'énergie, l'électroménager et bien sûr l'électronique grand public, Panasonic entend lâcher du lest justement sur cette dernière division. Une stratégie opposée à celle de son compatriote Sony qui a par exemple placé les mobiles au cœur de sa stratégie, et qui continue ses efforts sur les consoles et les TV.

Dans le cas de Panasonic, l'électronique représente seulement un cinquième de son chiffre d'affaires, ce qui offre une certaine agilité. Sa plus grande source de revenu provient d'ailleurs de l'électroménager. Sur douze mois, la branche AVC Networks, qui rassemble les TV et autres lecteurs Blu-ray, a chuté de 20% à 10,4 milliards d'euros - sur l'ensemble des activités, les recettes atteignent 55 milliards d'euros, en baisse annuelle de 7%.

Si le yen profite à l'export, la demande intérieure manque

Pour autant, le groupe d'Osaka indiquait fin mars qu'il ne quitterait pas le marché des TV. À cet effet, il a projeté d'investir 2 milliards d'euros pour la restructuration de ses divisions TV, téléphones mobiles et semi-conducteurs. Au total, 88 unités seront restructurées pour en former moins d'une cinquantaine.

Pour ce qui est de la division dédiée aux mobiles, elle a également chuté sur l'exercice, de 12%, à 5,6 milliards d'euros. Seuls les systèmes pour automobiles ont progressé, de 20% à 5,9 milliards d'euros.

« Durant l'année fiscale 2013, l'environnement pour les sociétés japonaises s'est amélioré du fait de la dépréciation du yen face au dollar et à l'euro », fait part la société, tout en prévenant que « l'industrie électronique reste dans la tourmente, avec une faible demande pour les TV surtout au Japon ».

Lancée dans son plan triennal « Cross-Value Innovation 2015 », dont l'ambition est d'éliminer les divisions non profitables, de gagner en efficacité opérationnelle et d'améliorer sa stratégie de croissance auprès du grand public, Panasonic s'attend pour le prochain exercice à une stagnation de son chiffre d'affaires. Mais il prévoit en revanche de repasser dans le vert, avec un profit net attendu à 400 millions d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top