Panasonic s'apprêterait à se séparer de près 10 % de son personnel [MàJ]

01 juin 2018 à 15h36
0
Le spécialiste du téléviseur serait en passe de supprimer 40 000 emplois d'ici deux ans. La firme d'Osaka emploie aujourd'hui plus de 380 000 salariés à travers le monde.

00A0000004190474-photo-panasonic-tx-l37dt30.jpg
Selon le Nikkei business daily, la firme serait dans une posture délicate puisqu'elle pourrait prochainement décider de se séparer de 40 000 de ses salariés, notamment dans les divisions situées en dehors du Japon.

Pour l'instant, aucun responsable de Panasonic n'a confirmé l'information mais le groupe doit dévoiler son bilan fiscal annuel très prochainement. L'un des constructeurs les plus importants de téléviseurs encouragerait alors les départs volontaires de certains de ses employés.

Selon les spécialistes, l'une des causes de cette vague de licenciement serait à chercher du côté du rachat de Sanyo en novembre 2008. L'intégration complète des équipes de Sanyo aurait été réalisée au 1er avril dernier, Panasonic souhaiterait donc rationaliser ses effectifs. A ce jour, Panasonic dispose de 220 000 salariés, la division Electric Works emploie 60 000 personnes et Sanyo dispose d'une force de 100 000 travailleurs.

Enfin, certains avancent également le fait que la concurrence sud-coréenne et chinoise est désormais capable d'offrir des produits de qualité similaire à un prix moins élevé.

Version initiale de l'article publiée le 28/04/2011 à 09h10

Mise à jour : Le nombre de licenciements est finalement inférieur à celui évoqué par les rumeurs. Selon Reuters, Panasonic prévoit de supprimer 17 000 emplois supplémentaires d'ici mars 2013, soit 5% de son personnel. Le groupe rappelle que la mesure a été réalisée afin de renforcer sa compétitivité.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Buffalo recycle le design de son graveur de BDXL dans un nouveau graveur de DVD portable
SAP : +21% pour les ventes, mais croissance molle pour les profits
Les fondateurs de YouTube rachètent Delicious
Free inclura des appels jusqu'à présent surtaxés
Onkyo annonce deux tablettes pro sous Windows 7 pour le Japon
Piratage : le site de Marine Le Pen a été
Android : Barnes & Nobles veut invalider la plainte de Microsoft
Facebook acquiert l'équipe de Daytum
AMD publie les pilotes Catalyst 11.4
Novell finalise sa fusion avec Attachmate et la revente des brevets à CPTN
Haut de page