Pour Oracle, le cloud et le hardware sont moteurs de sa croissance

21 mars 2014 à 18h06
0
Le géant américain publie des résultats financiers en demi-teinte. Si son chiffre d'affaires ne progresse que faiblement, les divisions cloud et matériel lui laissent entrevoir de meilleurs trimestriels.

00FA000005778776-photo-oracle-logo.jpg
Pour son premier trimestre, Oracle publie des résultats en légère progression. Son chiffre d'affaires, de 9,3 milliards de dollars, est ainsi en hausse de 4 % et son bénéfice net augmente de 2%, à 2,6 milliards de dollars. Le groupe attribue toutefois cette relative atonie par la faiblesse du dollar.

D'autres éléments permettent toutefois à Oracle de rester confiant. Le groupe explique dans un communiqué que les souscriptions à ses services cloud montent en flèche et signent une hausse de 25% sur un an. Par exemple, les applications cloud ont connu un essor conséquent (+60%) générant un chiffre d'affaires de 300 millions de dollars sur la période.

Second point, les ventes de serveurs progressent de manière significative (+30%). Oracle renverse donc la tendance puisque le chiffre d'affaires de sa division matériel était resté en baisse depuis plusieurs années.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Et si l’on dissociait carte SIM et opérateur ?
Infos US de la nuit : la montre Google sortira en 2014, OpenTable ferme Ness
Live Japon: qui connaît le N°1 un mondial des écrans de smartphones ?
Revue de Web : Chats géants et GoPro volantes !
Sondage : avez-vous déjà été confronté à une tentative de phishing ?
Google et Viacom mettent fin à leur dispute
Transcend annonce deux cartes SD tournées vers la 4K
La France aurait mené des cyberattaques grâce à un programme informatique
Lenovo prépare le terrain pour ses prochains terminaux
Yahoo! lance une nouvelle plateforme de jeux
Haut de page