Bases de données : l'Autorité de la concurrence poursuit son enquête sur Oracle

11 janvier 2012 à 08h55
0
L'autorité indique qu'aucune mesure d'urgence ne sera prononcée à l'encontre de la firme Oracle. Par contre, elle annonce que l'enquête portant sur les tarifs pratiqués par le groupe américain sur le marché de la gestion des bases de données suivra son cours.

00FA000003290876-photo-oracle.jpg
HP avait introduit une plainte à l'encontre de son concurrent Oracle devant l'Autorité de la concurrence. La firme reprochait au groupe américain d'abuser de sa position dominante dans le secteur des serveurs destinés aux professionnels et des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR).

En effet, HP accuse clairement Oracle d'avoir refusé de prendre en compte la version de son SGBDR (annoncé pour octobre 2012) sur le processeur Itanium d'Intel. Ce dernier est quasi-exclusivement utilisé par Hewlett Packard pour ses serveurs de sa gamme HP Integrity. Second grief, HP considère que son concurrent pratique une tarification discriminatoire de la licence de son SGBDR.

Dans un communiqué, l'Autorité de la concurrence annonce clairement qu'il « ne peut être exclu que le refus d'Oracle de porter les versions futures de son SGBDR sur les serveurs HP Integrity soit constitutif d'un abus de position dominante, susceptible en outre d'entraîner la création d'un duopole entre Oracle et IBM ». L'enquête va donc se poursuivre. Par contre, aucune mesure d'urgence n'a été prononcée à l'encontre d'Oracle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top