Dessous-de-table : Oracle paie les pots cassés de Sun

01 février 2011 à 09h03
0
012C000001768182-photo-logo-sun-microsystems.jpg
Oracle a accepté cette nuit de mettre fin aux poursuites du gouvernement américain en payant la somme de 46 millions de dollars. Selon les autorités, il règle ainsi les comptes de Sun, sa filiale depuis un an, qui aurait versé des dessous-de-table à d'autres fabricants, avec un impact sur des contrats gouvernementaux.

Selon le ministère américain de la Justice, Sun aurait payé des dessous-de-table à des intégrateurs au cours de l'année 2004. En échange, ceux-ci n'auraient eu qu'à recommander les services de Sun aux agences gouvernementales. Dans son communiqué, le ministère précise qu'ils recevaient de l'argent à chaque fois qu'ils influençaient une agence pour qu'elle choisisse Sun.

Oracle n'est pas la seule entreprise touchée. IBM, PricewaterhouseCoopers et Computer Science se sont par exemple acquittés respectivement de 3 millions, 2,3 millions et 1,4 million de dollars. Pour Oracle, cependant, la note est plus salée, puisqu'il débourse 46 millions pour réparer les bêtises de sa nouvelle filiale. Selon la plainte déposée à l'origine, ce schéma de corruption concernerait des douzaines de vendeurs et d'intégrateurs systèmes du monde informatique.

Si le prix à payer par Oracle est aussi élevé, c'est aussi parce qu'il comprend une autre faute de Sun, qui aurait donné des informations erronées ou incomplètes aux services administratifs américains. Ce qui aurait conduit à un prix trop élevé. Aux Etats-Unis, les agences gouvernementales payent au maximum le prix minimal facturé par une entreprise. Si celle-ci accorde x% de réductions au maximum à son meilleur client, c'est le montant de la réduction qu'elle doit accorder à l'administration. Sun était donc poursuivie au titre du False Claims Act pour des contrats datant de 1997 et 1999.

Oracle n'a pas encore commenté le règlement de l'affaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Freebox Revolution : le très attendu firmware 1.0.2 est déployé
HIS lance deux Radeon HD 6870 refroidies par un IceQ X
Intel finalise le rachat des solutions sans-fil d'Infineon
Une Radeon HD 6870 super overclockée chez Gigabyte, ou pas
Cisco : bientôt un Flip Mino HD intégrant le WiFi ?
En Egypte, le téléphone prend le relai d'Internet
Téléchargement : la justice se penche sur Emule Paradise [MàJ]
NewerTech annonce un convertisseur eSATA en USB 3.0
EMC : une édition communautaire pour la base NoSQL Greenplum
Vidéo en ligne : Kewego racheté par le groupe Kit Digital
Haut de page