Le OnePlus 6T aura bien un capteur d’empreintes sous l’écran

Pierre Crochart Contributeur
11 septembre 2018 à 19h00
OnePlus 6


Une rumeur confirmée par OnePlus : la rumeur, qui court depuis de longues semaines déjà, après qu'une photographie volée de la boîte du OnePlus 6T se promène sur Internet, vient d'être confirmée par la marque. Placé sous l'écran, le capteur d'empreintes du 6T en fera un téléphone 0,45 mm plus épais que son prédécesseur, mais lui accordera un design « bien plus unibody », déclare la marque.

Screen Unlock : cette technologie, qui devait à l'origine être présente sur le OnePlus 5T, porte le nom de Screen Unlock. À l'époque, OnePlus s'était pourtant rendu compte que les standards de l'entreprise en matière de fluidité et de rapidité n'étaient pas atteints, et s'était donc rétracté.

OnePlus 6T capteur empreinte sous ecran

L'écran de déverrouillage du OnePlus 6T


Une annonce le 17 octobre ? Dans son entretien avec Cnet, OnePlus a partagé une capture d'écran de l'écran de déverrouillage du OnePlus 6T. Sur celui-ci apparaît clairement la date du 17 octobre. Un indice concernant la date à laquelle le téléphone sera dévoilé ? Cela collerait avec l'habituel calendrier de sortie de la marque. Bien plus crédible que la date du 15 janvier 2019 à laquelle OnePlus convie la presse pour un « événement majeur ».

Avec quelle technologie préférez-vous déverrouiller votre téléphone ?

Retrouvez notre test complet du OnePlus 6T
Modifié le 29/10/2018 à 17h59
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top