OnePlus One : le smartphone sous CyanogenMod retardé

11 juin 2014 à 16h28
0
L'ambitieux smartphone OnePlus One, doté nativement de la version CyanogenMod d'Android, connait des ratés pour ses débuts : les premières livraisons du terminal sont retardées. Un problème de sécurité au sein d'Open SSL en serait la cause.

00FA000007320188-photo-oneplus-one.jpg
Officialisé en avril dernier, le smartphone One du constructeur OnePlus a beaucoup fait parler de lui en raison de spécifications ambitieuses, d'un prix abordable - 270 euros - et du fait qu'il embarque CyanogenMod, une ROM custom Android. Avec son processeur Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz ses 3 Go de RAM, son écran IPS 5,5 Full HD et son capteur capable de filmer en 4K, le OnePlus One est effectivement plutôt alléchant.

Le terminal est censé être disponible à la vente depuis quelques jours, pour des clients privilégiés dans l'immédiat, car la page de commande n'est disponible que sur invitation. Mais, en pratique, les envois ont du retard, et ce n'est pas dû à des problèmes d'expédition : la sortie du smartphone a été retardée à la dernière minute. Les premiers acheteurs ont reçu un message expliquant qu'« une récente mise à jour majeur du terminal » nécessite « des perfectionnements de dernière minute ».

Sur Google+, certains pointent du doigt CyanogenMod, puisque c'est le côté logiciel qui semble mis en cause. Mais Abhisek Devkota, le responsable de la communauté de CM, a donné une autre version sur Reddit : le problème viendrait d'une nouvelle faille de sécurité découverte récemment au sein d'OpenSSL. Rien n'a voir avec Heartbleed, il s'agit ici d'un souci à part, qui permet d'exploiter une faiblesse du code pour réaliser une attaque de type man in the middle et détourner des données sans que l'utilisateur ne s'en aperçoive.

Dévoilée publiquement le 5 juin dernier, la faille de sécurité a interpellé les équipes de CyanogenMod et OnePlus, qui ont décidé de réaliser une mise à jour de dernière minute pour la combler avant la sortie du terminal. « Une nouvelle version signifie que l'ensemble du firmware doit être re-certifié, mais nous estimons que la sécurité prévaut sur le retard » explique-t-il, insistant sur le fait que ce dernier n'est donc pas dû à une mauvaise gestion du planning par les équipes.

Dans la mesure où le OnePlus One n'est pour l'heure proposé qu'à un petit nombre de personnes, l'impact du retard s'avère moindre, et la communication autour de ce délai supplémentaire a plutôt tendance à jouer en faveur de CyanogenMod et de OnePlus. Le smartphone sera plus largement disponible à la vente d'ici à la fin de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top