L'Autorité de la concurrence se penche sur SFR

0
En bref. Bouygues dénonce le ralentissement du déploiement de la fibre FTTH par SFR.

Quand le gendarme de la concurrence a autorisé Numericable à racheter SFR en 2014, l'une des conditions était que l'opérateur au carré rouge maintienne le co-déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné avec Bouygues Telecom, comme décidé par accord en 2010. Aujourd'hui, ce dernier estime que SFR ne respecte plus ses engagements. Suite à une plainte de l'opérateur, l'Autorité de la concurrence a décidé d'enquêter.

Selon l'accord, SFR se charge de la partie technique en assurant le raccordement du réseau horizontal (jusqu'aux immeubles) au vertical (dans les immeubles). Bouygues Telecom, lui, finance ces opérations dites d'adduction. Alors que le nouveau propriétaire de SFR ne devait pas y faire entrave, Bouygues Telecom déplore « de gros ralentissements de déploiement », mettant ainsi « en péril le respect des engagements ».

Problème d'organisation suite au rachat de SFR, volonté de nuire à son concurrent ou autre, l'Autorité de la concurrence se chargera de « vérifier le respect de ces engagements ». En attendant, Bouygues Telecom - qui est par ailleurs client de Numericable en marque blanche avec 400 000 abonnés à l'Internet par câble - ne devrait pas atteindre ses objectifs de raccorder 2 millions de foyers en fibre jusqu'à l'abonné à la fin 2015.


À voir également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bbox Miami : un nouveau départ avec Android TV en janvier 2016
Achat record : Dell fait l'acquisition d'EMC pour 67 milliards de dollars
La pub est gênante pour 74 % des mobinautes
Canon G5 X : un compact expert aux faux airs de reflex
Dropbox estime être 5 fois plus rapide que la concurrence
Surface Book, Surface Pro 4 : deux cœurs et puis c'est tout
Sundar Pichai place ses hommes à la tête de Google
BlackBerry : le PDG veut rassurer les fans et défend son nouveau smartphone Android
La NASA dévoile son programme pour coloniser Mars
François Fillon aurait demandé à ses amis de commenter son livre sur Amazon et Fnac.com
Haut de page