Bouygues souhaiterait renégocier son accord de mutualisation avec SFR

03 octobre 2014 à 09h34
0
Désavantagé par les circonstances, Bouygues chercherait à renégocier l'accord conclu avec SFR pour la mise en commun d'une partie de leurs réseaux en dehors des métropoles et des zones blanches.

00C8000007272029-photo-montage-photo-avec-les-logos-des-op-rateurs-de-t-l-phonie-mobile-sfr-et-bouygues-telecom.jpg
Annoncée à la fin du mois de janvier 2014, la mise en commun d'une partie des réseaux hors métropoles et zones blanches de Bouygues et de SFR s'annonce plus compliquée que prévue. Selon les informations du Figaro, Bouygues chercherait à renégocier les termes financiers de l'accord.

Les discussions entre les opérateurs auraient déjà pris « six mois de retard sur le calendrier initial », affirme une source proche du dossier. Trois raisons permettraient d'expliquer ces dysfonctionnements dans les rouages du partenariat entre les deux géants de la téléphonie mobile : la fusion de SFR avec Numericable, la plainte d'Orange auprès de l'autorité de la concurrence, et la rénovation du réseau de SFR.

Pour ce qui est du premier argument, le rachat de SFR par Numericable devrait être finalisé d'ici la fin du mois de novembre et ne devrait donc plus faire obstacle aux négociations. La plainte d'Orange a, quant à elle, été jugée irrecevable par l'Autorité de la concurrence. L'organisme estime en effet que l'accord entre Bouygues et SFR ne nuit pas au secteur.

Enfin, reste les problématiques relatives au mariage avec le réseau SFR. L'opérateur est actuellement en train de moderniser son service pour y intégrer la 4G et rénover la 2G et la 3G. Des travaux qui ont induit de multiples pannes. Le but de la mutualisation était d'améliorer le réseau des deux opérateurs sur les zones ciblées, qui représentent 57% du territoire, et de leur faire économiser de l'argent. Mais pour le moment, un expert souligne qu'une partie des abonnés « risque de disposer d'une moins bonne couverture mobile, lorsqu'ils seront sur le réseau SFR. Il faut donc repenser une partie du dispositif de mutualisation »

Par ailleurs, Bouygues est en avance sur l'installation d'antennes 4G, notamment grâce à l'autorisation conférée par l'Arcep en matière de refarming. Du côté de SFR, des rumeurs font état d'un ralentissement quant au déploiement de son propre réseau sur les zones qui seront gérées par Bouygues après la mutualisation. De quoi irriter son partenaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top