Numericable continue de gagner toujours plus avec ses abonnés

Par Thomas Pontiroli
le 27 octobre 2014 à 10h56
0
Numericable se porte bien, tant sur le plan commercial que financier. Au troisième trimestre, le câblo-opérateur accélère sa conquête de nouveaux abonnés de 7% et le revenu moyen qu'il en tire de 10%.

Le verdict de l'Autorité de la concurrence sur le rachat de SFR par Numericable devrait tomber ce lundi. Le câblo-opérateur a donc avancé la publication des résultats de son troisième trimestre. La plupart des voyants sont au vert : le chiffre d'affaires progresse de 4% sur un an à 332 millions d'euros, la base d'abonnés Multiple Play continue de grossir, de 6,3%, à 1,08 million de clients, tandis que l'opérateur gagne toujours plus d'argent sur ses nouveaux clients, améliorant son Arpu de 10%, à 43 euros. De quoi faire des envieux.


01E0000007710361-photo-numericable-q3-2014.jpg


A titre de comparaison, le revenu moyen par abonné d'Orange est tombé à 23 euros ce trimestre. Au total, la base d'abonnés de Numericable a progressé de 3% sur la période, avec 1,7 million, soit un recrutement net de 41 000 clients. Comme à chaque trimestre, la base d'abonnés à une offre de télévision seule s'érode au point de ne compter plus que 270 000 clients (-16%). Dans le même temps, les abonnements fibre vendus en marque blanche à Bouygues Telecom confirment leur dynamisme (+8,4%), atteignant maintenant 362 000 clients.

Un segment entreprise solide



Au chapitre des investissements, Numericable affirme être en conformité avec ses objectifs et dit poursuivre l'accélération de ses dépenses pour moderniser son réseau. Depuis le début 2014, 250 millions d'euros ont été investis pour raccorder 621 000 nouveaux foyers à la fibre optique, portant le total à 5,8 millions.

Sur le segment entreprise, le chiffre d'affaires a augmenté de 7,2% à 78,8 millions d'euros. Le groupe explique cette bonne performance par la croissance soutenue dans l'activité data, qui représente plus de 60% du chiffre d'affaires du segment B2B, ainsi que par l'effet bénéfique du rachat de LTI Télécom il y a un an.

Malgré tout, le résultat net de Numericable se creuse avec une perte de 177,8 millions d'euros, contre un gain de 60 millions sur la période en 2013. La principale explication provient de la mise en place du financement de l'acquisition de SFR. Si Numericable obtient le feu vert, l'opération devrait prendre au moins un mois.





Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Numericable Numericable
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Nintendo : de nouveaux accessoires repérés en ligne pour la Switch Mini
Apple lance les bêta publiques d’iOS13, iPadOS, tvOS et macOS Catalina
Comparatif 2019 : quel est le meilleur smartphone ? (MàJ Juin)
1800€ d'abattement sur les avantages en nature pour les salariés roulant en voiture électrique
Bill Gates considère que
Spotify considère avoir surpayé les artistes et éditeurs en 2018 et réclame un remboursement
Xiaomi lance CC, sa nouvelle sous-marque de smartphones pour
Peugeot 508 PHEV : tout ce que l’on sait sur la berline hybride rechargeable
La fréquence des mises à jour du Galaxy S7 encore revue à la baisse
Les Huawei P30 Pro et Mate 20 Pro accueilleront Android Q malgré les sanctions US
scroll top