En Norvège, certains Nokia 7 Plus envoyaient des données personnelles vers la Chine

Nathan Le Gohlisse Contributeur
23 mars 2019 à 11h07
0
Nokia-7-1063x600.jpg

En Norvège, un nombre indéterminé de Nokia 7 Plus envoyaient des données personnelles de leurs utilisateurs vers la Chine, apprend-on de la NRK. HMD Global a répondu à ces accusations au travers d'un communiqué adressé il y a quelques heures à Android Authority, qui avait relayé l'enquête du média norvégien.

Dans un article publié ce 21 mars, la NRK avance notamment que les données envoyées par certains Nokia 7 Plus vers la Chine comportaient des informations de localisation, le numéro de carte SIM des utilisateurs ainsi que le numéro de série de leur appareil. Des informations permettent de traquer en temps réel des déplacements, pointe l'enquête.

Les données de certains Nokia 7 Plus stockés sur un serveur lié à l'opérateur China Telecom


Plus inquiétant, l'enquête du média norvégien rapporte que ces données personnelles étaient stockées sur un serveur comportant le nom de domaine vnet.cn. Après vérification, il a été établi que ce nom de domaine est détenu par l'opérateur China Telecom, dont l'actionnaire majoritaire n'est autre que le l'Etat chinois.

Interrogé par la NRK, HMD Global n'a pas souhaité préciser a qui appartenait ce serveur. La maison mère de Nokia a également décliné toute demande de commentaire quant aux modalités de commercialisation du Nokia 7 Plus en Chine. L'envoi de certaines données personnelles d'utilisateurs chinois est-il un pré-requis pour la commercialisation sur place du Nokia 7 Plus ? Sur cette question, HMD préfère garder le silence.

En l'état, le tracking repéré par la NRK semble avoir été destiné aux Nokia 7 Plus vendus en Chine. Par mégarde, il aurait cependant fini par s'étendre à certains utilisateurs en dehors du pays. Une hypothèse que Nokia et HMD tendent à confirmer dans leurs récentes déclarations.

Une « erreur identifiée et corrigée en février 2019 », avance HMD


Dans son communiqué, HMD Global assure que l'envoi de données issues d'utilisateurs norvégiens vers la Chine est bien la résultante d'une erreur. Cette dernière n'aurait été constatée que « sur un seul lot » de Nokia 7 Plus vendus dans le pays. La maison mère de Nokia a par ailleurs insisté sur le fait que les données envoyées en Chine ne permettait pas d'identification des utilisateurs concernés. Un point sur lequel la NRK est visiblement en désaccord.

« Cette erreur a déjà été identifiée et corrigée en février 2019 en choisissant le bon pays pour le client », avance HMD. « Tous les mobiles concernés ont reçu le patch et la plupart de ces appareils l'ont déjà installé », est-il également précisé. Le groupe finlandais assure toutefois que collecter « une seule fois les données d'activation d'un appareil » est un standard dans l'industrie pour activer la garantie du téléphone.
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top