Nokia compte-t-il vendre sa marque Vertu ?

30 avril 2012 à 10h47
0
Selon une rumeur avancée par le Financial Times, Nokia serait sur le point de vendre sa marque de luxe Vertu. Le fonds d'investissement Permira serait sur les rangs des éventuels repreneurs et débourserait ainsi 200 millions d'euros.

00FA000001763896-photo-vertu-ascent-ti-ferrari.jpg
Nokia pourrait être en passe de vendre sa marque dédiée aux produits de luxe. Selon des personnes proches du dossier, le finlandais serait prêt à céder Vertu pour un prix oscillant autour de 200 millions de dollars. Le fonds d'investissement Permira serait d'ailleurs intéressé par cette offre de reprise.

Pour rappel, cette filiale de Nokia créée en 1998 propose principalement des téléphones portables (mais également d'autres produits comme de coûteux câbles USB) de luxe. Ils ont ainsi la particularité d'accueillir certaines pierres précieuses et autres dorures sur leurs coques. En outre, des services « Premium » de réservation sont intégrés à certains modèles.

Selon les spécialistes, les ventes de Vertu, qui tournent autour de « 200 à 300 millions d'euros par ans », seraient insuffisantes pour Nokia qui aurait décidé d'accélérer le processus de vente de sa marque haut de gamme. De son côté, Permira, qui détient déjà des marques comme Hugo Boss et Valentino, viendrait étoffer son portfolio dans le secteur du haut de gamme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HomeOS : Microsoft développe de premiers prototypes
Yahoo vs. Facebook : la guerre s'étoffe de plusieurs brevets
AMD baisse le prix de quatre FX-Series et de tous ses A-Series
La Hadopi britannique est encore repoussée à 2014
Opera Mini : 56% des utilisateurs ne surferaient que sur leur mobile
Club 3D réorganise sa gamme de Radeon HD 7000 en PokerSeries
Steve Wozniak, co-fondateur d'Apple, préfère Windows Phone à Android
Firefox 13 bêta : nouvel écran d'accueil et activation de SPDY
Roland Moreno, le papa de la carte à puce, est mort
Google commence l'intégration de Drive à Chrome OS
Haut de page