Voici MarioGPT, une IA capable de créer des niveaux de Super Mario Bros.

Robin Lamorlette
Publié le 16 février 2023 à 12h45
© shyamsn97 / Nintendo
© shyamsn97 / Nintendo

Les IA génératrices de contenu s'attaquent maintenant aux jeux vidéo avec MarioGPT qui crée des niveaux Super Mario Bros. à partir d'un texte.

Un groupe de développeurs issus de l'université de Copenhague a ainsi créé une sorte de Super Mario Maker géré par une IA utilisant GPT-2 comme modèle et entraînée par rien de moins que le cultissime jeu original Super Mario Bros.: The Lost Levels.

Super Mario Maker pour les (pas trop) nuls

Utiliser MarioGPT, en tout cas à son stade embryonnaire, demande pour autant un peu de connaissances techniques. L'équipe derrière le projet a ainsi partagé sur une page Github dédiée, citée en source ci-dessous, les instructions pour créer des niveaux Super Mario Bros. grâce à son modèle d'IA.

Contrairement à des outils comme DALL-E ou Midjourney, il faut en effet un peu de travail en amont et savoir manier du code avant de permettre à MarioGPT de créer des niveaux à partir d'un texte.

L'outil va ensuite interpréter le texte rédigé et le transformer en une série de caractères ordinaires. Une fois cette information digérée, il le reproduira sous forme de niveau. L'équipe de développeurs derrière le projet a ainsi pu générer plus de 250 niveaux uniques, dont quelques exemples peuvent être consultés sur l'image ci-dessous.

© shyamsn97
© shyamsn97

Un projet qui a besoin de champignons pour grandir

S'agissant d'un projet de recherche pour s'amuser, MarioGPT est encore loin d'être finalisé. Les développeurs ont en effet choisi pour modèle GPT-2 « juste pour voir si ça pouvait marcher ». De leur propre aveu, « cette génération n'est pas parfaite, mais nous pensons qu'il s'agit d'une première étape encourageante pour créer des niveaux plus complexes, mais jouables ».

En l'état, MarioGPT dispose en effet d'un manque de variétés dans les éléments générés. Comme présenté plus haut, les créateurs de niveaux en herbe assistés par IA ne disposent que de quelques modèles de plateforme, des traditionnels tuyaux et d'un seul modèle d'ennemis.

Gageons toutefois, au vu de la popularité de Mario qui n'est plus à prouver, que MarioGPT risque rapidement de beaucoup grandir, et même de devenir viral. Tout du moins à condition que Nintendo n'y mette pas son grain de sel.

Source : Github

Par Robin Lamorlette

Fan absolu de tech, de films/séries, d'heroic-fantasy/SF et de jeux vidéos type RPG, FPS et hack&slash qui se shoote à coups de lore sur Star Wars, The Witcher, Cyberpunk, Game of Thrones et Donjons & Dragons/Baldur's Gate 3.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (2)
Kratof_Muller

un des avenir possible et peut etre pas si lointain pour l ia sera probablement en temps réel de redéfinir un ecran de rasterisation et de le traiter en 2D comme une vidéo des vieux jeux bien pixelises ou d un autre temps pour en changer l esthétique et le rendu.
La question est : Continuerons nous a avoir des gpu généralistes corrects en ia et correct en 3D rasterisation, ou une séparation en deux branches, qui sera le plus consommateur et/ ou le plus intéressant pour producteurs et consommateurs ?

L ia ira t elle jusqu a simplifier une grande partie dans l esthetique des level design par exemple, je fais un mur tout pourri, je fais un arbre tout pourri avec une ia qui va transformer ça en photo réalisme.

D autant que la future pénurie ou en tout cas maintien de prix élevés des gpu est lie a un besoin exponentiel de gpu alloues a l ia…

j ai bien ma petite idée sur l avenir w8 and c

wedgantilles

C’est pas si compliqué de généré un niveau Mario avec des règles basique comme vérifier qu’on peut atteindre la fin, par contre je doute que l’IA saisisse les concepts de l’intérêt du niveau, que celui -ci soit intéressant à jouer.