Motorola retire sa plainte contre Apple auprès de l'ITC

0
Motorola vient de créer la surprise en retirant sa plainte contre Apple, déposée en août auprès de l'International Trade Commission (ITC) qui avait accepté de se pencher sur la question. La filiale de Google n'a pas expliqué son geste.

00FA000004967776-photo-apple-vs-motorola-logo-sq-gb.jpg
Le 20 septembre dernier, Motorola obtenait de l'ITC le lancement d'une enquête pour la violation de 7 brevets par Apple. Des technologies que la firme de Cupertino aurait exploité sans autorisation principalement dans OS X et iOS. Filiale de Google, Motorola avait même demandé un blocage des ventes des appareils ciblés, parmi lesquels les iPhone 3GS, 4 et 4S, l'iPad de seconde et de troisième générations ainsi que l'iMac et les Mac Pro, Mac mini, MacBook Pro et Air.

Mais sans crier gare, Motorola a retiré sa plainte mardi sans donner d'explication. La firme n'a répondu à aucune demande de commentaire, laissant la part belle aux spéculations : All Things Digital évoque de son côté d'éventuels règlements à l'amiable entre Apple et Google, mais rien ne vient vraiment étayer cette éventualité. L'autre possibilité pourrait être plus stratégique : Motorola, qui n'en est pas à sa première plainte contre Apple, pourrait avoir fait le choix de se concentrer sur ses premières attaques, en laissant de côté une plainte qui n'a que peu de chance d'aboutir.

Il va donc falloir attendre que Motorola dévoile sa stratégie pour savoir clairement ce qui se cache derrière cette décision pour le moins inattendue.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bull présente les détails de son téléphone sécurisé sphone
Sécurité des flottes mobiles : EMC annonce le rachat de Silicium Security
Ceatec 2012 : VLC, quand la lumière d'une ampoule transmet des données
Ceatec 2012 : KeePace, un assistant à la marche chez Murata
Xbox Music : Spotify et Google Music en ligne de mire ?
Yahoo! : Marissa Mayer pourrait supprimer un emploi sur deux
AMD mise sur l'émulateur Android de BlueStacks pour vendre des ordinateurs
RIM déploie la version 2.1 de PlayBook OS
Ceatec 2012 : iBeam, la tablette qu'on pouvait contrôler du regard
GeekGet Episode 54 : Les stylets pour écrans tactiles de tablette et smartphone
Haut de page