Microsoft veut connecter 40 millions d'usagers supplémentaires à Internet d'ici 2022

3
navigateur internet

Microsoft s'engage pour réduire la fracture numérique. L'entreprise souhaite en effet poursuivre ses efforts, déjà entamés sur le sol américain, visant à connecter les populations isolées à Internet. Avec des objectifs ambitieux à trois ans.

D'après les études les plus récentes, la moitié de la population mondiale a désormais accès à Internet. Cette statistique positive traduit inévitablement une réalité plus préoccupante : il y a encore un individu sur deux dans le monde qui ne peut pas se connecter à Internet. D'autant que, parmi les populations les plus isolées, notamment dans les zones rurales et dans les pays en développement, seule une faible proportion dispose d'un accès haut débit et/ou d'une connexion à domicile.

Un programme déjà lancé aux États-Unis

Pour lutter contre cette inégalité, Microsoft a lancé un programme nommé « Airband Initiative » en 2017. Son but : fournir un accès Internet à haut débit aux populations rurales des États-Unis, avec un objectif de 3 millions de personnes bénéficiaires d'ici 2022. Et dorénavant, cette initiative va connaître un prolongement à l'international.

En effet, l'entreprise a indiqué vouloir venir en aide aux populations isolées à travers le monde, en commençant par des projets en Amérique latine et en Afrique subsaharienne. Ambition de ce nouveau programme étendu : connecter 40 millions d'individus supplémentaires d'ici 2022.

Exploiter les fréquences TV non utilisées

À cet effet, Microsoft privilégie une approche locale, convaincue qu'une méthode donnée peut aussi bien fonctionner dans une région qu'être totalement inefficace dans une autre. La société entend donc s'appuyer sur les communautés locales et nouer des partenariats avec les fournisseurs d'accès à Internet des territoires concernés, afin de proposer des offres fiables et abordables.

Par ailleurs, d'un point de vue technique, l'entreprise souhaite exploiter le « TV White Space », pour une couverture étendue du réseau. Ce terme désigne une partie du spectre radio des basses fréquences, traditionnellement dédié à la diffusion des signaux de télévision, mais qui n'est généralement pas entièrement utilisé. L'idée serait donc de tirer parti de ces « fréquences libres » pour couvrir un vaste espace autour de l'antenne-relais. Et ainsi contribuer à limiter l'isolement des populations rurales.

Source : Engadget
Modifié le 09/10/2019 à 11h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La version électrique de l'Opel Corsa devrait entrer en production début 2020
Blizzard suspend un joueur pro Hearthstone qui clame son soutien à Hong Kong
🔥 Samsung Galaxy S9 SM-G960U à 354,99€
macOS Catalina : Adobe recommande aux utilisateurs de Photoshop et Lightroom d’attendre
Toyota utilise la réalité virtuelle pour entraîner des robots domestiques
Call of Duty: Mobile franchit le cap des 100 millions de téléchargements en une semaine
🔥 PC et smartphone Asus R543UA-DM2077T + Zenfone Live 32 Go à 499,99€ au lieu de 749,99€
Alicem : l'application de reconnaissance faciale va être déployée à l'échelle nationale dès novembre
🔥 Apple iPhone XR 64 Go à 649,99€ au lieu de 849,99€
Des composés organiques dans les geysers d’Encelade
Haut de page