Microsoft veut connecter 40 millions d'usagers supplémentaires à Internet d'ici 2022

Bastien Contreras Contributeur
08 octobre 2019 à 18h30
0
navigateur internet

Microsoft s'engage pour réduire la fracture numérique. L'entreprise souhaite en effet poursuivre ses efforts, déjà entamés sur le sol américain, visant à connecter les populations isolées à Internet. Avec des objectifs ambitieux à trois ans.

D'après les études les plus récentes, la moitié de la population mondiale a désormais accès à Internet. Cette statistique positive traduit inévitablement une réalité plus préoccupante : il y a encore un individu sur deux dans le monde qui ne peut pas se connecter à Internet. D'autant que, parmi les populations les plus isolées, notamment dans les zones rurales et dans les pays en développement, seule une faible proportion dispose d'un accès haut débit et/ou d'une connexion à domicile.

Un programme déjà lancé aux États-Unis

Pour lutter contre cette inégalité, Microsoft a lancé un programme nommé « Airband Initiative » en 2017. Son but : fournir un accès Internet à haut débit aux populations rurales des États-Unis, avec un objectif de 3 millions de personnes bénéficiaires d'ici 2022. Et dorénavant, cette initiative va connaître un prolongement à l'international.

En effet, l'entreprise a indiqué vouloir venir en aide aux populations isolées à travers le monde, en commençant par des projets en Amérique latine et en Afrique subsaharienne. Ambition de ce nouveau programme étendu : connecter 40 millions d'individus supplémentaires d'ici 2022.

Exploiter les fréquences TV non utilisées

À cet effet, Microsoft privilégie une approche locale, convaincue qu'une méthode donnée peut aussi bien fonctionner dans une région qu'être totalement inefficace dans une autre. La société entend donc s'appuyer sur les communautés locales et nouer des partenariats avec les fournisseurs d'accès à Internet des territoires concernés, afin de proposer des offres fiables et abordables.

Par ailleurs, d'un point de vue technique, l'entreprise souhaite exploiter le « TV White Space », pour une couverture étendue du réseau. Ce terme désigne une partie du spectre radio des basses fréquences, traditionnellement dédié à la diffusion des signaux de télévision, mais qui n'est généralement pas entièrement utilisé. L'idée serait donc de tirer parti de ces « fréquences libres » pour couvrir un vaste espace autour de l'antenne-relais. Et ainsi contribuer à limiter l'isolement des populations rurales.

Source : Engadget
Modifié le 09/10/2019 à 11h28
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top