Microsoft veut connecter 40 millions d'usagers supplémentaires à Internet d'ici 2022

09 octobre 2019 à 11h28
3
navigateur internet

Microsoft s'engage pour réduire la fracture numérique. L'entreprise souhaite en effet poursuivre ses efforts, déjà entamés sur le sol américain, visant à connecter les populations isolées à Internet. Avec des objectifs ambitieux à trois ans.

D'après les études les plus récentes, la moitié de la population mondiale a désormais accès à Internet. Cette statistique positive traduit inévitablement une réalité plus préoccupante : il y a encore un individu sur deux dans le monde qui ne peut pas se connecter à Internet. D'autant que, parmi les populations les plus isolées, notamment dans les zones rurales et dans les pays en développement, seule une faible proportion dispose d'un accès haut débit et/ou d'une connexion à domicile.

Un programme déjà lancé aux États-Unis

Pour lutter contre cette inégalité, Microsoft a lancé un programme nommé « Airband Initiative » en 2017. Son but : fournir un accès Internet à haut débit aux populations rurales des États-Unis, avec un objectif de 3 millions de personnes bénéficiaires d'ici 2022. Et dorénavant, cette initiative va connaître un prolongement à l'international.

En effet, l'entreprise a indiqué vouloir venir en aide aux populations isolées à travers le monde, en commençant par des projets en Amérique latine et en Afrique subsaharienne. Ambition de ce nouveau programme étendu : connecter 40 millions d'individus supplémentaires d'ici 2022.

Exploiter les fréquences TV non utilisées

À cet effet, Microsoft privilégie une approche locale, convaincue qu'une méthode donnée peut aussi bien fonctionner dans une région qu'être totalement inefficace dans une autre. La société entend donc s'appuyer sur les communautés locales et nouer des partenariats avec les fournisseurs d'accès à Internet des territoires concernés, afin de proposer des offres fiables et abordables.

Par ailleurs, d'un point de vue technique, l'entreprise souhaite exploiter le « TV White Space », pour une couverture étendue du réseau. Ce terme désigne une partie du spectre radio des basses fréquences, traditionnellement dédié à la diffusion des signaux de télévision, mais qui n'est généralement pas entièrement utilisé. L'idée serait donc de tirer parti de ces « fréquences libres » pour couvrir un vaste espace autour de l'antenne-relais. Et ainsi contribuer à limiter l'isolement des populations rurales.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
notolik
Microsoft veut 40 millions supplémentaires?<br /> Difficile à croire…
sandalfo
Les programmes de connexion par satellite, ou bien l’extension des réseaux 4G/5G connecteront ceux qui n’ont pas accès à internet pour le moment. Les smartphones seront utilisés comme terminaux plus que les ordinateurs (même si les smartphones sont des ordinateurs
Guillaume1972
C’est ce que je pense également.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

BR100 : Biren présente le GPGPU chinois le plus puissant, au-dessus du NVIDIA Ampere A100
Vous avez créé une invitation partagée sur Slack ? Votre mot de passe est peut-être compromis
Parallels Desktop 18 vous permet d'installer Windows 11 en un clic sur macOS
La dernière bêta d'Office sur iOS prend en charge la reconnaissance d'écriture Scribble
Quand le suivi en ligne de leurs jets fatigue les dirigeants et milliardaires
Microsoft confirme un énième problème sur Windows 10 et Windows 11
MIX Fold 2 : Xiaomi va bientôt annoncer son deuxième smartphone pliant
La trottinette électrique Ninebot Kickscooter E25E à -42% chez Darty !
Chopin Max : le boîtier ultra-compact d'InWin prend un peu de poids
Arc Pro A40 et Arc Pro A50 : Intel annonce ses GPU professionnels
Haut de page