Microsoft : une nouvelle vague de licenciements affecte 1000 salariés

23 octobre 2015 à 10h15
0
Microsoft continue sa restructuration interne et annonce de nouvelles suppressions de postes.

En publiant ses résultats financiers pour le premier trimestre de son année fiscale, Microsoft a également continué à tailler dans ses effectifs. La firme de Redmond a confirmé auprès du New York Times le licenciement d'un millier d'employés.

Un porte-parole précise : « Ces suppressions de postes touchent plusieurs départements et différents pays ». Selon les informations recueillies par ZDnet US, ces postes seraient pour la plupart des contractuels dans les départements des finances et des affaires légales. Au total 1% de la masse salariale de la société serait concernée, quand bien même aucun chiffre officiel n'a été communiqué.

Rappelons que Microsoft a précédemment supprimé quelque 18 000 postes affectant principalement sa division mobile issue du rachat de Nokia. Cela représentait alors 14 % de tous les employés.

035C000008117246-photo-microsoft-banner-hq-gb.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top