Droit à l'oubli : Microsoft Bing prépare aussi son formulaire

12 juin 2014 à 16h49
0
Google ne sera pas le seul moteur de recherche à proposer à ses utilisateurs un formulaire permettant de supprimer certains résultats de recherche. Microsoft et son service Bing annoncent préparer un tel document.

00FA000006681194-photo-bing-logo-gb-sq.jpg
Microsoft prépare actuellement un formulaire visant à permettre à un internaute de demander la suppression de liens le concernant. A la manière de la procédure mise en place par Google, l'éditeur de Bing promet de prendre en compte les requêtes de ses utilisateurs.

Dans une note, Microsoft précise qu'il mettra en place une « procédure spécifique pour les résidents de l'Union européenne qui demandent à bloquer des résultats de recherche sur Bing search concernant des requêtes sur leurs noms ». La firme américaine précise qu'elle fournira prochainement de plus amples informations sur la manière d'adresser ces demandes.

De son côté, Google a déjà mis à disposition des utilisateurs un formulaire permettant de demander à ce que l'accès à des informations personnelles soient supprimées. Les résultats de recherche peuvent donc ainsi être modifiés lorsqu'un internaute en formule le souhait. Cette possibilité lui est offerte depuis une récente décision de la justice européenne.

La CJUE a en effet décidé que tout internaute dispose du pouvoir de demander à un moteur de recherche qu'il procède à la suppression d'informations le concernant. Un droit qui est limité puisqu'un déréférencement peut être refusé si cette même personne tient une place dans la « vie publique » et que le public peut avoir un intérêt « à avoir, dans le cadre d'une telle recherche, accès à ces informations ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Evénement B2B : Les BigBoss, quand le e-commerce s'invite à la plage
GameWorks : AMD accuse, NVIDIA se défend
Nokia améliore encore sa cartographie avec un nouveau rachat
Infos US de la nuit : AMD réorganise sa hiérarchie. Twitter : Ali Rowghani démissionne
PDF : Google s'allie à Foxit pour le projet open source PDFium
AMD enrichit son bundle de jeux Never Settle qui accompagne ses cartes graphiques
Quand les marques cèdent les manettes du marketing au client
Amazon Prime Music : un service de musique à la demande sortant du lot
Réservations en ligne : Expedia accepte les bitcoins
Panasonic FZ1000 : un bridge expert filmant en Ultra HD
Haut de page