Android rapporterait 2 milliards de dollars par an à Microsoft

Par
Le 07 novembre 2013
 0
Selon un analyste, Android rapporterait environ 2 milliards de dollars par an à Microsoft : une rente bienvenue dont l'origine se trouve dans les accords de brevets établis entre l'entreprise et les fabricants de smartphones et tablettes.

00fa000006619934-photo-03371092-photo-console-microsoft-xbox-360.jpg
Dans un rapport écrit par Rick Sherlund, analyste du cabinet Nomura, Microsoft tirerait des revenus juteux de ses brevets utilisés par les constructeurs de terminaux Android. Grâce à des accords de propriété intellectuelle notamment signés avec Foxconn, HTC, Acer ou encore Samsung, la firme de Redmond recevrait chaque année 2 milliards de dollars de redevance directement liés à l'OS, avec une marge de 95% : c'est dire si l'opération est rentable.

L'analyste va même plus loin et ajoute que ces revenus permettraient à Microsoft de renflouer les comptes de sa division Entertainment & Devices, qui inclut la Xbox et Windows Phone. Cette branche des activités de la firme, qui semble relativement profitable, serait en fait déficitaire depuis plusieurs années mais les pertes seraient masquées par les royalties perçues autour des brevets liés à Android. Selon Rick Sherlund, sans ces dernières, Microsoft pourrait afficher des pertes à hauteur de 2,5 milliards de dollars pour sa division Entertainment & Devices, dont 2 milliards seraient liés à l'activité Xbox.

La situation masquerait les problèmes liés à l'activité Xbox aux investisseurs, ajoute l'analyste, qui voit cette activité comme étant totalement à part de ce que Microsoft en général. En somme, des « redevances extrêmement rentables liées à Android » permettraient de faire passer la pilule vis-à-vis d'une activité en difficulté que certains observateurs, dont le co-fondateur de Microsoft Paul Allen, verraient bien séparée des autres divisions de l'entreprise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Microsoft

scroll top