Microsoft : résultats en hausse, tirés par l'entreprise

le 25 octobre 2013 à 08h41
0
Office et les produits entreprise tirent Microsoft vers le haut. L'éditeur a fait état jeudi soir d'un bénéfice net, en hausse, de 5,24 milliards de dollars pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2014.

Microsoft a publié jeudi soir les résultats relatifs au premier trimestre de son exercice fisal 2014, clos au 30 septembre dernier. Il réalise sur la période un chiffre d'affaires de 18,642 milliards de dollars, en hausse de 16% sur un an. Une forte reprise qui s'accompagne également par un bénéfice net en hausse de 17% sur la période, à 5,24 milliards de dollars, et remet l'éditeur dans la lignée des résultats qu'il enregistrait un an avant la sortie de Windows 8.

Le numéro un mondial des logiciels impute cette croissance au succès de ses produits pour entreprise, ainsi qu'à ce qui constitue encore sa principale source de revenus, la suite Office, désormais déclinée sous forme d'abonnement (Office 365), avec une offre qui compterait aujourd'hui plus de 2 millions d'abonnés. L'analyse des performances de chaque division est toutefois rendue plus difficile ce trimestre : c'est en effet la première fois que Microsoft publie ses résultats suite à la réorganisation décidée cet été par Steve Ballmer, qui range les principaux produits de l'éditeur dans de nouvelles grandes familles.

0190000006752082-photo-r-sultats-microsoft-q1-2014.jpg

La division Commercial, qui embrasse maintenant tous les produits destinés aux entreprises, qu'il s'agisse des logiciels sous licence (Server, Exchange, SQL, Lync etc.) ou des offres cloud (Office 365, Azure) enregistre une progression de 10% sur un an, avec un chiffre d'affaires de 11,2 milliards de dollars sur la période. Sharepoint, Exchange et Lync y réalisent des croissances à deux chiffes, se félicite Microsoft. Les offres hébergées comptent pour 1,6 milliard de dollars dans ce total, en hausse de 28%.

Surface : 400 millions de dollars sur le trimestre

La donne est plus complexe au sein de la division Devices and Consumer, qui réunit désormais tous les produits d'électronique grand public, les activités Internet, Windows et Office dans ses versions grand public. Au global, celle-ci enregistre une croissance de 4% sur un an, avec 7,46 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Le premier volet qui la compose, dédié aux licences de logiciels (Windows, Windows Phone, Office grand public) recule de 7% sur un an. À l'intérieur, on s'intéressera tout particulièrement aux revenus OEM générés par Windows (soit la vente du système aux fabricants de tablettes et d'ordinateurs). Celles-ci reculent elles aussi de 7%, avec une baisse marquée sur l'édition grand public du système (-22%) alors que les ventes de Windows 8 Pro progressent de 6%.

0190000006752080-photo-r-sultats-microsoft-q1-2014.jpg

Le second volet, dédié au hardware et réunissant donc Surface et la Xbox, gagne 37% sur un an, avec 1,49 milliard de dollars de chiffre d'affaires. Microsoft précise avoir vendu 12 millions de Xbox 360 sur le trimestre, et annonce des ventes de tablettes Surface deux fois supérieures à celles du trimestre précédent, avec 400 millions de dollars de recettes. Le troisième et dernier pan, enfin, qui réunit les activités Internet, le Xbox Live, et Office 365 grand public, enregistre un résultat en hausse de 17%, avec 1,64 milliard de dollars de recettes.

« Notre nouvelle offre de services à destination des entreprises nous aidera à dépasser la croissance du marché et nous voyons beaucoup d'attentes de la part des consommateurs pour la Xbox One, Surface 2 et Surface 2 Pro, ainsi que pour le spectre des appareils Windows 8.1 et Windows Phone », se réjouit Steve Ballmer, p-dg de Microsoft sur le départ, dans un communiqué. L'éditeur peut effectivement se réjouir d'avoir dépassé les attentes des analystes sur la base de fondamentaux, le logiciel pour entreprise, toujours solides.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
En toute discrétion, les Apple Store vendent désormais des moniteurs LG UltraFine 23,7
Huawei :
From Software devrait annoncer un jeu avec avec George R.R. Martin à l'E3 2019
La RTX 2070 gagnerait des parts de marché plus rapidement que la GTX 1080 en son temps
Déclaration de revenus 2019 : n'oubliez pas de déclarer vos gains en cryptomonnaies !
Test Google Pixel 3a : le roi de la photo à moins de 400€
scroll top