Microsoft : résultats rassurants, le doute plane sur les ventes

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a rassuré les investisseurs au dernier trimestre, avec un bénéfice et un chiffre d'affaires en hausse. Reste que la firme n'a pas fait état des ventes de Windows 8 et de ses tablettes Surface. Peter Klein, son directeur financier, quitte ses fonctions.

0104000005370212-photo-logo-microsoft-2012.jpg

La firme de Redmond a surpris son petit monde jeudi, en dévoilant des bénéfices supérieurs aux attentes pour le premier trimestre 2013 (troisième de son exercice décalé), tout en restant muet sur l'état de ses ventes.

Des bénéfices en hausse

En pleine crise du marché du PC, on pouvait s'attendre au pire pour Microsoft. Les analystes tablaient sur un bénéfice par action de 68 cents. Avec 6 milliards de dollars de bénéfices, la firme dépasse ces prévisions, à 72 cents par action. Il y a un an, le bénéfice de Microsoft s'élevait à 5,1 milliards de dollars. Sauf que l'amende infligée par l'UE le mois dernier pour le non-respect d'un accord anti-trust est venu amputer son bénéfice de 733 millions de dollars, ramenant le bénéfice par action à 65 cents.

Les ventes ont également progressé avec une augmentation du chiffre d'affaires de 18% sur un an, à 20,5 milliards de dollars, juste en dessous des attentes. L'ensemble des activités Microsoft sont aujourd'hui bénéficiaires, division online exceptée qui accuse une perte d'exploitation de 220 millions de dollars.
Ajoutons que la firme a pu profiter de revenus décalés des divisions Windows, Office et Xbox.

Incertitudes sur les ventes

Reste que sur un an, la division Windows a généré une croissance... nulle (hors éléments exceptionnels). Délicat lorsque l'on sait que Windows 8 est sorti entre temps. Microsoft n'a pas communiqué sur l'état des ventes de son nouvel OS. Les stats en restent donc aux 60 millions de licences qui auraient été écoulées jusqu'au trimestre précédent. Microsoft n'a pas non plus détaillé les ventes de ses tablettes Surface.

Ce qui n'a rien de rassurant en période de déclin du marché du PC. Nombre d'analystes tablaient sur l'arrivée de Windows 8 pour relancer le marché. Gartner espérait ainsi une croissance du marché de 10% en 2013. Un résultat qui parait bien improbable aujourd'hui.

Microsoft se sépare de son directeur financier

A cette inconnue s'ajoute le départ de l'un des cadres historiques de la firme. L'une des annonces les plus importantes demeure en effet le départ de Peter Klein, directeur financier. En poste chez Microsoft depuis 11 ans, il suit le même chemin que celui de Steven Sinofsky, le patron de Windows parti en novembre dernier d'un « accord mutuel ».

Un départ qui paradoxalement devrait être assez rassurant pour Steve Ballmer, parfois annoncé sur la sellette. « Ce serait vraiment exceptionnel qu'un directeur général parte juste après un directeur financier », expliquait ainsi Brendan Barnicle, analyste chez Pacific Crest Securities, interrogé par Reuters.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'avant vente et le support Dell en 6 questions
One Today : Google lance une application caritative aux USA
Un malware russe tranforme les PC en
Nvidia offre Metro: Last Light aux acheteurs de GeForce
Google monétise davantage l'audience mobile et augmente ses revenus
Orange et Sosh : le suivi de la consommation data enfin disponible (màj)
Marmitek BoomBoom 260 : enceinte nomade étanche et résistante aux chocs
Support Dell Montpellier : disponible 24/24
Piratage de Sony : un membre de LulzSec condamné à un an de prison
Infos US de la nuit : Microsoft assure, IBM déçoit, Google Glass pour Android
Haut de page