Exchange ActiveSync : Microsoft convoite les déçus de Google

20 décembre 2012 à 07h52
0
Quelques jours après l'annonce de Google concernant l'abandon de la technologie Exchange ActiveSync, Microsoft en profite pour promouvoir ses services.
0082000005439323-photo-eas-exchange-activesync-logo-gb-sq.jpg

Google expliquait ce weekend que la technologie Google Sync, proposant de synchroniser ses emails, contacts et calendriers entre les terminaux mobiles et les serveurs de Google, serait abandonnée pour les comptes gratuits. Plus précisément Google Sync s'articule autour de la technologie Exchange ActiveSync de Microsoft pour laquelle la firme de Mountain View paie des droits de licence. Google explique vouloir davantage faire usage des protocoles de synchronisation ouverts que sont IMAP, CalDAV et CardDAV. Notons que les configurations actuelles seront maintenues et soulignons que Google avait précédemment annoncé la suppression de l'offre gratuite de Google Apps.

Pour certains, cette initiative vise à forcer Microsoft à adopter les protocoles plus ouverts. En effet, les systèmes Windows Phone et Windows 8 ne prennent pas en charge CalDAV et CardDAV. De leurs côtés les équipes d'Office semblent ravies de cette décision. En effet, celles-ci mettent en avant le service Outlook.com proposant précisant une synchronisation via Exchange ActiveSync ; pour Microsoft il s'agit donc d'un argument de plus invitant les internautes à migrer depuis un compte Google. L'IMAP est ainsi décrit comme « un protocole plus ancien qui ne synchronise pas vos calendriers et vos contacts, ne retourne pas de notification en push à l'arrivée de nouveau message et ne présente pas tous les avantages d'Exchange ActiveSync ».

0078000005335578-photo-outlook-com-logo.jpg
Les membres de l'équipe d'Office 365 souhaitent de leurs côtés attirer davantage de consommateurs ayant précédemment considéré d'opter pour l'offre gratuite de Google Apps. L'éditeur de Redmond propose effectivement une souscription à destination des petites entreprises facturée à 6 dollars par mois incluant webmail, calendrier, messagerie instantanée, Office Web Apps, site internet ainsi que les logiciels de la suite bureautique Office. Puisque Google oblige désormais les internautes à choisir l'offre Premier, facturée à 5 dollars par utilisateur et par mois, la période d'essai d'Office 365 vient tout juste de passer de 30 jours à 90 jours.

La société Google s'est-elle réellement tirée une balle dans le pied en ôtant Exchange ActiveSync de ses services gratuits ou saura-t-elle forcer Microsoft à adopter des standards plus ouverts ? Quoi qu'il en soit, si Google est devenu un client moins important pour l'achat de licences d'Exchange ActiveSync, Microsoft semble bien déterminé à tirer parti de cette situation.

Télécharger ActiveSync pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Une étude montre que les cyclistes
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top