Google : Exchange ActiveSync sera réservé aux comptes payants

17 décembre 2012 à 07h57
0
Google a de nouveau annoncé ce weekend la fermeture de plusieurs services avec notamment une restriction de Google Sync reposant sur la technologie Microsoft Exchange ActiveSync.

00DC000005439323-photo-eas-exchange-activesync-logo-gb-sq.jpg
Jusqu'à présent, Google proposait de configurer un compte de type Gmail ou Google Apps via Google Sync. Concrètement Google dispose d'une licence pour l'usage du protocole Exchange ActiveSync (EAS) conçu par Microsoft et permettant aux internautes de synchroniser facilement leurs emails, leurs contacts et leurs calendriers sur un terminal mobile, qu'il s'agisse d'un smartphone ou d'une tablette.

Sur son blog officiel, Google annonce qu'à partir du 30 janvier 2013, Google Sync ne sera plus disponible. La société ajoute : « Google offre désormais des accès via IMAP, CalDAV et CardDAV, permettant de proposer une synchronisation similaire en utilisant des standards ouverts ». Notons que les configurations actuelles continueront de fonctionner. Aussi, les éditions Business, Governement et Education de Google Apps ne seront pas affectées par ces changements qui ne concerneront donc que les services gratuits.

Rappelons qu'un peu plus tôt ce mois-ci Google annonçait la fin de son offre Google Apps gratuite. La firme de Mountain View ne semble donc plus vouloir proposer gratuitement des services professionnels et encore moins ceux pour lesquels elle paie des droits de licence.

A première vue l'on pourrait penser que cette décision devrait jouer en la faveur de Microsoft qui propose de son côté EAS sur ses services Outlook.com et Hotmail. Plusieurs personnes semblent d'ailleurs considérer une migration. Cependant, pour certains cette initiative vise précisément à lancer un défi à l'éditeur de Redmond. En effet, les systèmes Windows et Windows Phone ne sont pas compatibles avec les standards CalDAV et CardDAV. A moins d'une mise à jour, les détenteurs d'un smartphone Windows Phone devront se contenter d'utiliser le protocole IMAP pour récupérer leurs emails.

Ces changements influenceront-ils davantage les consommateurs à migrer vers Android ou iOS, lequels prennent en charge les protocoles IMAP, CalDAV et CardDAV et disposent d'applications dédiées plutôt que Windows Phone ? Microsoft semble en tout cas déterminé à promouvoir Exchange ActiveSync plutôt que l'IMAP sur Outlook.com. Reste à savoir si l'éditeur adoptera ces autres standards au sein de Windows.

Télécharger ActiveSync pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top