Bill Gates témoignera face à Novell pour défendre Windows 95

Par
Le 20 octobre 2011
 0
Bill Gates, fondateur de Microsoft, témoignera bientôt dans une affaire opposant le numéro un mondial des logiciels à Novell. Le différend porte sur de supposées pratiques anti-concurrentielles qui remontent... à Windows 95 !

00b4000002304278-photo-windows-95-logo.jpg
Microsoft et Novell sont réunis pour les semaines à venir dans un tribunal de Salt Lake City (Etats-Unis), pour régler un différend relatif à l'arrivée de Windows 95 sur le marché. Dans une plainte déposée en 2004, Novell accuse en effet Microsoft de l'avoir intentionnellement trompé au sujet de son système d'exploitation Windows 95 pour porter préjudice à la finalisation de logiciels concurrents de la suite Office. D'après l'agence AP, il serait prévu que Bill Gates vienne témoigner au procès, dont la tenue a finalement été autorisée en mai dernier.

En voiture Marty ! L'histoire ramène à juin 1994, quand Novell rachète WordPerfect, éditeur du logiciel de traitement de texte du même nom, pour 885 millions de dollars. A cette époque, WordPerfect planche sur la mise au point d'une version de son logiciel dédié à ce qui deviendra Windows 95 et se doit pour se faire de collaborer avec Microsoft. Problème : selon Novell, Microsoft aurait volontairement induit en erreur ses équipes de façon à retarder le développement de WordPerfect.

Dans sa plainte, Novell estime notamment que Microsoft a encouragé les éditeurs tiers à faire appel à certaines extensions de l'interface utilisateur, finalement retirées de Windows 95 à la dernier minute. Il affirme également que Redmond a menti quant aux capacités d'impression de son système et refusé d'accorder un logo « Designed for Windows 95 » à WordPerfect alors que le logiciel répondait aux exigences demandées. Il accuse par ailleurs, Microsoft d'avoir passé des accords avec les constructeurs OEM de façon à décourager ces derniers de proposer WordPerfect par défaut au sein de leurs machines. Enfin, il soupçonne son concurrent d'avoir retardé la sortie de Windows 95 pour favoriser l'arrivée concomitante d'Office 95.

Pour étayer ses dires, Novell met en avant certains courriers émanant de Microsoft, dont certains sont signés par Bill Gates lui-même. « Nous devrions attendre jusqu'à ce que nous ayons atteint un niveau d'intégration tel qu'il sera difficile pour (les concurrents de type) Notes, WordPerfect de l'atteindre, ce qui donnera à Office un réel avantage », aurait par exemple écrit Gates le 3 octobre 1994.

WordPerfect 7 finit par voir le jour en mai 1996, soit environ neuf mois après la sortie de Word 95. Quelques mois avant, Novell a pris le parti de revendre le logiciel à Corel... pour seulement 115 millions de dollars. Microsoft a de son côté toujours rejeté ses accusations, préférant affirmer que les retards pris dans le développement de WordPerfect 7 incombaient à des erreurs de gestion et de management propres à Novell.

Les premières auditions ont débuté mardi. Le traitement de l'affaire pourrait durer jusqu'à huit semaines.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Microsoft

scroll top