🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Windows 11 : bientôt une amorce du système sur SSD obligatoire pour les OEM ?

10 juin 2022 à 15h00
38
HDD © Shutterstock

Microsoft met la pression aux équipementiers : le géant de Redmond leur intime d’arrêter d’utiliser des disques durs en guise de périphérique de stockage principal au profit de SSD.

Le recours à un HDD comme disque principal se fait de plus en plus rare et pourrait bien devenir un critère rédhibitoire pour les systèmes Windows dans les prochaines années.

Les SSD déjà obligatoires, mais seulement pour certaines fonctionnalités de Windows 11

Le lancement de Windows 11 a été marqué par l’obligation de la présence d’un module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0. Cet impératif a rendu un certain nombre d’ordinateurs, pourtant loin d’être obsolètes, inaptes à supporter, du moins officiellement, cette version du système d’exploitation. Mis à part cette exigence, les autres restent relativement modérées : processeur 64 bits, 1 GHz et avec au moins 2 cœurs, 4 Go de RAM, un périphérique de stockage de 64 Go ou plus, sans discrimination SSD/HDD.

Néanmoins, pour ce dernier point, certaines fonctionnalités de Windows 11 ont des critères plus restrictifs. C’est le cas de DirectStorage, qui « nécessite un SSD NVMe pour stocker et exécuter des jeux qui utilisent le pilote Standard NVM Express Controller » ainsi que du sous-système Windows pour Android à venir.

À ce stade, Microsoft n’impose donc pas formellement les SSD, qui restent optionnels. Les PC qui n'ont qu’un HDD n’auront juste pas accès aux fonctionnalités susmentionnées, qui ne sont bien sûr en rien obligatoires.

Les équipementiers ne devront plus utiliser de HDD comme disque principal

Une note de Trenfocus suggère néanmoins que Microsoft incite fortement ses partenaires à remplacer les HDD par des SSD dans les PC Windows 11 préconstruits. L’entreprise leur aurait donné jusqu’à 2023 pour se mettre à la page.

Bien entendu, en pratique, les SSD offrent une confort d’usage bienvenu avec un système nettement plus réactif. De fait, une bonne part des PC portables et fixes ont désormais un SSD comme disque principal, souvent associé à un disque dur secondaire d’une plus grande capacité.

Malgré tout, pour certains marchés et ordinateurs d’entrée de gamme, un unique HDD reste parfois la seule option financièrement viable, selon John Chen, vice-président de Trenfocus. Ce dernier a confié à Tom’s Hardware que remplacer un disque dur de 1 To par un SSD sans alourdir la facture signifiait opter pour un modèle de 256 Go. Et il juge cette capacité insuffisante. Choisir un SSD de 512 Go engendre un surcoût incompatible avec ces gammes de produits (ou une réduction des marges, pour prendre le problème autrement).

Pour l’instant, les équipementiers sont parvenus à repousser l’échéance. John Chen rapporte que la date butoir fixée par Microsoft était 2022, mais que des négociations l’ont décalée au deuxième semestre 2023. Il ajoute que de rares exceptions pourraient subsister dans certains pays jusqu’en 2024, mais que sur la majorité des marchés, les HDD sont indubitablement amenés à ne plus endosser le rôle de disques principaux.

À partir de ces déclarations, on peut envisager que Microsoft finira, tôt ou tard, par imposer un SSD dans la configuration minimale de son OS, a minima pour les OEM.

Quel est le meilleur SSD ? Le SSD est le compagnon indispensable de n'importe quel PC qu'il s'agisse d'un modèle portable ou d'une « tour de bureau ». Reste que la catégorie SSD n'est pas homogène, nous nous penchons donc sur son cas au travers d'une sélection présentant des modèles au format M.2 NVMe, mais aussi quelques 2,5 pouces SATA.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
38
26
Wen84
« Ce dernier a confié à Tom’s Hardware que remplacer un disque dur de 1 To par un SSD sans alourdir la facture signifiait opter pour un modèle de 256 Go » = Bah c’est bien ce qu’a fait Apple avec ses macs book pro… qui sont pourtant à 2000 euros xD
pecore
Je viens de remplacer le HDD 5400 rpm du HP portable de mon père par un SSD crucial de la même capacité et c’est le jour et la nuit, le portable est reparti pour 5 ans minimum. Je ne comprend même pas que ce ne soit pas déjà obligatoire.<br /> Par contre le démontage était bien casse … pénible. Je ne remercie pas HP de rendre la chose aussi difficile pour obliger les clients à changer d’appareil plutôt qu’à le faire évoluer.
kgp
250Go, c’est le stockage de base des mac même pour les macbook pro!<br /> Sinon j’ai souvent des machines qui ont 7-10 ans, et pour leur donner une nouvelle jeunesse, je leur met un disque SSD (250Go ou plus). C’est pas des gros utilisateurs, mais en général très satisfaits de payer 50€ pour une nette amélioration des performances de leur machine.<br /> Je ne leur fait pas payer le temps que je passe dessus (famille, proches) - souvent 2-3 heures quand même (anti-virus, copie du disque, mises à jour windows). Désinstaller quelques programmes « louches ».<br /> Les « critères » que j’applique: avoir une interface SATA ou M.2, 2Go de mémoire minimum (ou possibilité de l’augmenter), je perds pas trop de temps à changer le disque - sinon déchetterie.<br /> Les disques HDD ne devraient plus être utilisés en effet, car c’est un retour de 10 ans en arrière même si la machine est neuve. 250Go c’est suffisant pour beaucoup d’utilisateurs!
Popoulo
@pecore : Les HP ne sont pas les pires bien que certains comme les probook soient un peu casse-tête à remonter une fois que tu l’as totalement mis en pièces détachées.<br /> Effectivement, les SSD devraient être la norme.
pecore
Non, lorsqu’on sait ce qu’on doit faire ce n’est pas difficile en soi.<br /> Mais lorsqu’on a pas le mode d’emploi, entre les vis parfois super cachées (sous les pads, entre le lecteur de DVD et le châssis et autres), les pièces qu’il faut déclipser en faisant levier avec le tournevis (, surtout lorsque ce n’est pas ton appareil) et les parties internes qui se bloquent les unes les autres façon mikado, j’ai plusieurs fois failli renoncer.<br /> Au moins c’était des vis cruciformes et non des torxs. Un oubli sans doute.
ar-s
256 pour le la consultation… Sinon faut effectivement 512 au minimum pour peu qu’on face un peu de jeu ou que la famille Michu mette ses 545500 photos de 4mo sur le pc …
Furax
Même chose de mon côté, je ne compte plus les PC de la famille ou des amis qui ont retrouvé leur jeunesse grâce à un SSD ! <br /> Au boulot c’est pareil, on avait toute une collection de PC portable qui avaient 7-8 ans. Distribution de SSD pour tous et c’est reparti comme au premier jour !<br /> Je pars presque toujours sur du 500Go sauf demande de la personne pour plus ou moins perso.
cid1
Moi mon laptop avait un SSD 500Go de base et win 10 installé, compatible win 11 le seul truc qui m’énerve c’est le bios, pas moyen de démarrer sur un autre disque ou clé USB ou dvd-rom, il n’a qu’une possibilité le ssd d’usine, on dirait qu’il ne détecte pas la clé usb, pour installer Linux par exemple.
nrik_1584
Certains constructeurs de PC portables sont particulièrement pénibles et brident le BIOS / UEFI à leur strict minimum.
Stef_R
Tout dépend de la gamme de portable chez HP.<br /> Certains sont très faciles d’accès. Pour du premier prix en grand public, ça doit être pénible… comme 90% des portables premier prix.
Stef_R
L’avantage chez HP (gamme Pro) c’est qu’on trouve la doc technique (pièces et ordre de démontage/remontage).<br /> Il suffit d’entrer « Maintenance guide » et la gamme recherchée, exemple "probook 450 g7 ", et tu obtiens ce genre de lien où tout est expliqué de A à Z<br /> http://h10032.www1.hp.com/ctg/Manual/c06481638
crowfix
Le problème ce n’est pas que les disques durs sont lents, sinon on n’aurait jamais pu travailler avec depuis 30 ans.<br /> Le problème c’est le couple Windows / Intel pas foutu de corriger le bug de la gestion des disques durs qui les fait tourner en permanence à 100% de leur vitesse même au repos donc forcément quand il faut bosser et que à ne rien faire ils sont déjà à fond, et bien ça rame.<br /> Problème qui n’existe pas (pour l’instant ?) avec les SSD, donc c’est sur que d’obliger à passer au SSD ça va régler le problème et Wintel n’auront même pas transpiré.
xylf
Il faut avouer que windows de génération en génération est toujours plus lourd et le débit des HDD n’a franchement pas évolué, donc plus on avance plus c’est lent si on ne remplace pas par un SSD.<br /> En revanche le HDD a son avantage dans la longévité. Mes documents, photos etc sont sur un raid en HDD en partage sur le réseau. Seul le PC est full SSD
Francis7
@cid1<br /> J’ai rencontré le même problème avec l’ordinateur qui ne bootait pas sur la clé. Dans le BIOS, j’ai désactivé les entrées Windows pour ne laisser que UEFI et il boote quand même sur le SSD Windows 11.<br /> A moins que j’ai mal choisi le support d’installation. J’avais choisi une image DVD ou lieu d’une image flash pour mettre sur la clé. C’est peut-être un élément de réponse à mon problème. Il faut télécharger un autre type d’image. C’est pour mettre FreeBSD sur un SSD externe.
Stef_R
Pour ne pas abimer les plastiques on se sert d’outils en plastiques pour faire « levier », comme avec les kit pour téléphone. Marques de tournevis = travail de sagouin
cid1
En fait je me demande si la clé USB n’est pas trop vieille, pas UEFI en tout cas, faut dire c’est une vieille clé USB, car j’ai quand même réinstallé Win 10 mais avec une clé USB récente et ça a marché, donc il accepte démarrer sur autre chose que le SSD d’origine, je vais mettre l’image ISO de Linux Mint sur la clé récente et réessayer, je ne joue de toute façon que sur ma tour. et après je crois que vais installer Linux Mint sur ma tour, il y a proton qui permet de jouer à des jeux Windows.
Francis7
Je me souviens d’autre chose : c’était une clé Windows 10 dont je n’ai plus besoin puisque j’ai Windows 11…Windows 10 a créé une petite partition dessus au début qui du coup lui a changé la table des partitions. D’où peut-être aussi le problème de boot.<br /> Même macOS ne veut pas formater cette clé, elle est inutilisable dessus. Je vais en racheter une autre : Windows a rendu ma clé « Windows dépendante ».
cid1
Quand tu réinstalle ou installe un OS je te conseille de formater tout le disque et de rendre chaque partition « non allouée » en tout cas pour Windows c’est ce qu’il faut faire, il n’accepte pas un disque déjà partitionné, je le sais d’expérience. Bonne me*** pour ton Free BSD sur un disque externe.
Emmanuel_Angulo
Je sens que ce genre d’annonce va encore faire un tollé (obsolescence, anti-democratie etc etc), alors qu’au final, les utilisateur de HDD pour installer windows sont de moins en moins nombreux… C’est une chose qui se fera naturellement sans forcer.
dack1
« les utilisateurs » ne sont pas concernés, uniquement les OEM.<br /> Dans tous les cas, c’est une bonne chose de n’avoir plus que des SSD pour les OS installés sur des PC de marque.
Emmanuel_Angulo
Oui tout à fait. J’avais mal compris.<br /> Au prix des petits SSD aujourd’hui, je ne vois pas comment on pourrait s’en passer
Roche
Il était tant
Bezenman78
Pour avoir mes deux portables dotés de SSD - d’origine ou après remplacement - il n’est pas question de revenir aux HDD de 4200/5400/7200 tpm d’antan. L’écart de performances et la réactivité sont sans commune mesure.<br /> A noter que mon Chuwi Herobook Air, acheté 158 €, intègre un SSD M2 128 Go, bien suffisant pour ce type de machine. Par conséquent, équiper des PC entrée de gamme avec un vrai SSD amovible - et non un stockage eMMC, bien moins rapide - est tout à fait possible.
Yabbux
après le TPM obligatoire, le SSD obligatoire, à quand des PC microsoft ? si on ne peut plus être libre de choisir son matériel, à quoi bon… autant proposer des machines hors de prix comme apple…
ptitepuce
Mon laptop a 9 ans (ancien modèle gamer de chez Toshiba), je lui ai mis un SSD Crucial de 256 Go, il y a déjà 5 ans, et nickel.<br /> Perso les 256 Go sont de trop, j’utilise Debian, qui prend que 3.5 Go en place, mais au moins j’ai de la marge.<br /> J’ai gardé le HDD d’origine (5400 rpm, en sata 2), il me sert de stockage de masse pour les données.<br /> Par contre, étonnée, j’ai pu démonter le pc avec facilité, je peux même changer les pâtes thermiques, mais je ne sais pas faire.<br /> Windows impose ceci, c’est bien niveau expérience d’utilisation, mais c’est encore les utilisateurs qui vont raquer de la hausse des prix.<br /> Ceci étant, il existe des SSD aux performances modestes, qui pourraient être mis sur des pc entrée de gamme, et coupler avec un HDD pour le stockage, sans que les prix s’envolent.
_DARKWOLF_1_1
SSD pour l’OS, HD pour le stockage. Avec de la photographie, du montage vidéo, du stockage pour de gros documents, des jeux, je monte facile à 20 To actuellement.<br /> Et pour trouver cette capacité en SSD, ben c’est pas gagné…
MattS32
crowfix:<br /> Le problème c’est le couple Windows / Intel pas foutu de corriger le bug de la gestion des disques durs qui les fait tourner en permanence à 100% de leur vitesse<br /> N’importe quoi… Alors non seulement si un tel bug existait, que viendrait faire Intel là-dedans ?<br /> Ensuite non, il n’y a pas de tel bug.<br /> Voici l’activité de mon volume système + application sur les 4 dernières minutes :<br /> 2022-06-11 09_28_45-CompatWindow1239×221 16 KB<br /> Oui, 6 Mo/s MAXIMUM, et la plupart du temps moins de 2 Mo/s (avec comme logiciels ouverts : Chrome (2 onglets) + Firefox (180 onglets) + Wawebox (5 boîtes mail + Messages + Whatsapp + Discord) + DBeaver + VMWare (2 VM actives, une Windows 10, une Ubuntu 22.04) + PyCharm + Excel + OneNote + Teams + Google Drive + SpiderOak + Genie Timeline et quelques autres…). On est loin d’être à un niveau qui saturerait un disque dur hein…<br /> Francis7:<br /> Même macOS ne veut pas formater cette clé, elle est inutilisable dessus. Je vais en racheter une autre : Windows a rendu ma clé « Windows dépendante ».<br /> Tu peux essayer de la repartitionner en une seule partition avec EaseUs Parition Master par exemple, ça devrait te débloquer.
Wifi93
Et dire qu’il aura fallu attendre W11 pour enfin dégager ces foutus DD mécaniques sur lesquels était installé l’OS et le reste. J’ai un portable ASUS Core i7 / Nvidia GeForce depuis des années, et la première chose que j’avais fait, c’est de remplacer le DD par un SSD de capacité identique (750 Go).<br /> Il tourne toujours comme une montre suisse. Seul regret, pas de TPM possible, donc toujours sous W10 21H2. Pour les DATAS &amp; Archivage &gt; Synology.
fg03
Deja t’as de la chance que ça soit compatible parce qu’avec le SATA, l’IDE, les BIOS UEFI, etc… quand tu te lances la dedans sans rien y connaitre t’as une chance sur 2 pour que ton disque ne soit pas compatible.<br /> Ensuite changer le disque dur c’est ce qu’il y a de plus simple normalement t’as des vis à enlever et l’emplacement est directement accessible contrairement à d’autres éléments ou il faut enlever la face arrière complète : genre changer la carte WiFi pour en mettre une plus récente ou la carte graphique si elle n’est pas directement soudé à la carte mère mais connecté avec un connecteur physique.<br /> Enfin bon vu les couts similaires pour des SSD 120Go effectivement on ne se pose plus la question entre disque à plateau et SSD : 15€ le SSD de 120Go sur Amazon de marque PNY CS900 (SSD7CS900-120-PB)- 120 Go, QLC, DRAM-less<br /> Ce n’est pas le cas pour le stockage et mon 8To je vais le garder encore un moment.
pch
Et si tu remplaces Windows par Linux, le PC portable repart pour 10 ans
pecore
La chance n’à rien à voir, je me suis renseigné avant pour savoir si le portable était compatible avec les SSD Crucial.<br /> Pour le reste, cela doit dépendre du portable et effectivement je pensais qu’il suffisait de dévisser l’arrière pour avoir accès mais que nenni : il y avait du dévissage, puis déclipsage, puis démontage, puis redévissage, puis redémontage (le port USB à virer) puis reredévissage pour enfin réussir à accéder au HDD. De plus, comme je l’ai dis, certaines vis étaient bien planquées et de la même couleur que le châssis et au final j’ai dû mettre la carte mère à nu. On était très loin de simplement retirer la face arrière .
Francis7
J’ai essayé les solutions possibles avec la même clé USB (pour rappel FreeBSD 13.1) :<br /> . Vérifier la table des partitions de la clé avec EASEUS partittion Master. Il n’y avait pas de petite partition au début. l’espace a été mis en non aloué. J’ai recommencé avec l’image DVD AMD64. Pas bootable.<br /> . Créer une autre clé bootable avec une image ‹ memstick AMD64 › : cela m’avait créé une petite partition EFI au début. Pas bootable.<br /> . Désactivation du secure boot dans le BIOS. Pas bootable.<br /> . Téléchargement et création d’une autre image (bootonly.AMD64) avec AnyBurn". Pas bootable.<br /> .UEFI est toujours en premier dans le choix du disque amorçable. Ce qui est étrange, c’est qu’il n’y a pas de trace de moindre périphérique USB comme si la clé n’est pas reconnue.<br /> . Sur internet, pas la moindre explication à part avec des tutos BIOS en mode texte qui ne correspondent pas du tout à mon BIOS DELL graphique et sophistiqué.<br /> Demain, je vais à l’hyper me chercher une autre clé et recoomencer avec l’image ‹ bootonly AMD64 ›.<br /> Ceux qui ont installé Linux avec un PC sous Windows 11 ne veullent-ils pas bien se manifester ? <br /> Sinon, en attendant, je commence à pense comme @cid1 que Windows 11 empèche l’installation d’un autre système.<br /> J’aimerais bien que l’on me contredise.
cid1
@Francis7<br /> J’ai du mal à comprendre pourquoi il a bien marcher pour réinstaller WIN10 à la place de Win11 et quand je met une image de linux mint il refuse de démarrer dessus c’est pourtant la même clé usb ,au fait, fait une image .iso de freeBSD sinon çà s’installera jamais, et fais le avec « RUFUS » ou ISOtoUSB qui font tout les deux des images bootables de ton image .ISO et si possible coupe le TPM dans le BIOS, il est sûrement un frein. je vais le faire moi aussi. bonne chance
MattS32
Une autre explication possible : peut-être que ton image de boot sur la clé USB a un bootloader pour BIOS et non pour UEFI, et que ton UEFI est configuré pour ne booter que des OS UEFI.<br /> À vérifier dans les paramètres de l’UEFI, si tu as une option « Boot Legacy » ou un truc dans le genre.<br /> Autre possibilité aussi, c’est si le Secure Boot est activé, il ne voudra pas booter un OS non Secure Boot. Là aussi, ça se règle dans les paramètres de l’UEFI.
jibelito
Effectivement avoir une tour de medion en OEM avec l’accord que W7 soit préinstallé jusqu’a la fin de « garantie » que dans le D.D. de 1 tera toute l partition sera avec W7 que les upgrades et ensuite passer de W7===&gt; W8====&gt;W10 en finale essayer W11 avec quelques manques de upgrade et d’application…Au bout de 10 ans c’est évident d’arrêter et passer au DD/SSD de 500 go maxi , juste pour une question financiere de Microsoft
crowfix
Ah oui excuses moi, j’ai dû rêver ou alors mon expérience en tant que dépanneur informatique doit être moins large que la tienne tout seul devant ton écran, ou alors c’est un problème qui ne touche que ma région.<br /> Néanmoins, ça fait facilement deux ans que ce problème existe, que tu peux activer/désactiver tout ce que tu veux dans Windows, que tu peux formater le disque dur, installer un Windows (8/10/11, pas de problème avec 7) propre avec tous les pilotes à jour, que tu peux aussi le faire avec un disque dur tout neuf et pourtant tu vas avoir ce problème de disque à 100% qui va tout rendre ultra lent (du chargement de windows à son utilisation).<br /> Parfois au bout de plusieurs (dizaines de) minutes le pourcentage va diminuer mais au moindre truc qu’on va lancer ça va remonter tout de suite et tout de suite vers les 100% alors que sur un pc qui va bien, à moins de lancer 50 trucs à la fois, tu ne vas jamais dépasser les 20%.<br /> Et ça, ça ne le fait que sur les pc avec cpu Intel. Je n’ai jamais eu le problème avec un pc en AMD (enfin,… à par sur tous les vieux portables avec des AMD E1/A1 tous pourris mais là c’est juste un manque de puissance).<br /> Par contre sur ces PC lents, tu remplaces le disque dur par un SSD et ça fonctionne normalement, y compris sans formater, juste en clonant le disque d’origine, le problème du disque dur utilisé à 100% disparait, c’est donc bien un soucis de gestion des HDD par Windows et Intel.<br /> Maintenant si grâce à ta grande expérience tu as une solution à me proposer, je serai ravi de l’entendre, et mes clients aussi, ça leur fera moins cher que d’acheter un SSD.<br /> Mais bon… ça fait des mois que je cherche une solution « dans mon coin » et en fouillant sur le net, mais bon… sur le net à part des trucs qui ne fonctionne pas, des questions sans réponse ou des réponses genre « c’est ton disque dur qui est mort, profites-en pour mettre un SSD à la place », je n’ai jamais rien trouvé de concluant.
Francis7
@cid1<br /> @MattS32<br /> Et bien c’est le même scénario avec une clé neuve. FreeBSD ne boote pas et l’utilitaire d’installation d’image de Fedora 36 déconne sur Windows. Le comble, Fedora 36 a créé encore une petite partition de 10 Mo au début absolument intouchable et à laissé le reste non alloué et jamais modifié. La clé n’est plus bootable.<br /> Les logiciels de partitionnement EASEUS et PARAGON font illusion à faire croire que la petite partition a été supprimée. Vous faites vos images de boot. Point de boot sur la clé. On vérifie dans ‹ Windows &gt; Gestion des disques › : stupeur ! La petite partition est toujours là et le reste demeure non alloué. <br /> Ma patience n’a pas de limite mais je ne suis pas obstiné non plus. J’abandonne.<br /> En tout cas merci de votre aide, c’était bien sympa.
AMAT
J’ai rencontré le même problème avec l’ordinateur qui ne bootait pas sur la clé. Dans le BIOS, j’ai désactivé les entrées Windows pour ne laisser que UEFI et il boote quand même sur le SSD Windows 11.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les 10 meilleures offres high-tech de ce weekend des soldes !
ASRock partage quelques précisions sur le fleuron de sa gamme de cartes mères AMD AM5
Un processeur Intel Core i9-13900 non définitif passé au crible : jusqu'à 20 % de performances en plus
RDNA 3 : la consommation de la prochaine génération de cartes graphiques augmente aussi chez AMD
Le FSR 2.0 déjà disponible pour les développeurs Xbox Series, encore rien sur PS5
Des premiers rendus de la GeForce RTX 4090 Ti promettent une carte énorme
Arc Alchemist : Intel publie les benchmarks officiels de ses GPU mobiles haut de gamme, la RTX 3060 en ligne de mire
Soldes 2022 : Le TOP 10 des offres high tech qui valent le détour !
Dimensity 9000+ : l’arme de MediaTek pour concurrencer Qualcomm et son Snapdragon 8+ Gen1
Cdiscount frappe fort pour les soldes avec 8 promos high-tech
Haut de page