🚀 LES BONS PLANS DE NOËL ! 🚀 LES BONS PLANS DE NOËL !

Microsoft OneDrive visé par une plainte pour abus de position dominante en Europe

29 novembre 2021 à 17h20
24
Microsoft OneDrive © Microsoft OneDrive
© Microsoft

Plusieurs services de Microsoft, dont OneDrive, font l'objet d'une plainte antitrust émanant d'un concurrent européen, Nextcloud, qui leur reproche une omniprésence dans différentes versions de Windows.

Microsoft OneDrive, le service de stockage de fichiers et d'applications en ligne, et le logiciel collaboratif de visioconférence Teams sont visés par une plainte déposée sur le bureau de la Commission européenne. Nextcloud, société européenne spécialisée dans l'hébergement open source, qui l'a initiée, estime que Microsoft se livre à un abus de position dominante avec ses solutions et veut rappeler l'entreprise au bon souvenir de ses précédentes affaires avec Bruxelles.

Microsoft OneDrive et Teams dans le viseur de leurs concurrents

Le géant Microsoft peut-il être de nouveau épinglé pour un ou plusieurs de ses services phares ? De nombreux amateurs de technologies se souviennent sans doute que la firme à la fenêtre avait imposé à ses clients son navigateur Internet Explorer ou encore son lecteur de médias. Si l'on en croit la plainte déposée par Nextcloud à Bruxelles, les temps ont changé, mais les pratiques seraient restées les mêmes.

La démarche de Nextcloud a pris un peu plus d'ampleur ces derniers temps. Plusieurs autres entreprises françaises et européennes se sont en effet associées à la plainte contre Microsoft, formant une vraie coalition destinée à accroître l'intérêt de Bruxelles pour ces diverses pratiques.

La coalition reproche à Microsoft d'avoir regroupé et mis en avant ses services OneDrive et Teams dans les dernières versions du système d'exploitation maison, Windows 10 et Windows 11, d'une façon qui conduit à un abus de position dominante et à une pratique défavorable pour ses concurrents.

Les ennuis s'accumulent pour Microsoft en Europe

Pour Nextcloud, Microsoft a illégalement intégré les services de Microsoft 365 dans son système d'exploitation, de façon à les imposer à ses utilisateurs. Les mêmes reproches sont régulièrement faits à d'autres géants qui assument à la fois le rôle d'OS et de service, comme Google et Apple. Dans le cas de Microsoft, la plainte fait ressortir le fait que sur Windows 11, par exemple et lorsqu'il est question de stockage de fichiers, OneDrive est systématiquement proposé comme solution par défaut. En termes de concentration et de regroupement des données personnelles, les pratiques de Microsoft inquiètent également les plaignants.

L'entreprise, qui affiche une part de marché croissante dans l'Union européenne, privilégie ses services et cela n'est pas illégal en soi, en tout cas pas aux yeux du droit européen. Ce qui n'est pas légal en revanche, c'est de se livrer à une telle pratique sur un marché où il existe une concurrence. Là, la pratique se transforme en abus de position dominante, et l'Europe a déjà sanctionné à plusieurs reprises sur ce sujet. Google en sait quelque chose.

Nextcloud va encore plus loin dans sa plainte, affirmant que Microsoft aurait carrément bloqué d'autres fournisseurs de services d'hébergement en ligne, ce qui casse toute concurrence saine et fausse résolument le marché, auquel certains acteurs n'ont pas accès dans les mêmes proportions. Grand nom de la messagerie pro collaborative, Slack a aussi déposé une plainte auprès de la Commission européenne, qui a ouvert une enquête sur l'association potentiellement illégale de la solution Teams à la suite bureautique Office de Microsoft.

On ne l’attendait pas, pourtant le voilà. Officialisé en juin dernier et disponible depuis le 5 octobre, Windows 11 succède à Windows 10. L’annonce a suscité autant de curiosité que d’appréhension, alors que le désastre Windows 8 reste ancré dans les mémoires. Plus de peur que de mal, cependant : loin des transformations redoutées, le dernier système d’exploitation signé Microsoft s’inscrit dans un processus d’évolution plutôt bien mené. Reste que cette mise à jour apporte bel et bien un certain nombre de changements.
Lire la suite

Source : ZDNet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
20
kast_or
Autant je suis aligné avec Nextcloud sur le fait que Microsoft fait le forcing avec OneDrive, autant je suis plus réservé quant à l’intégration de Teams à la suite Office.<br /> Si Teams n’arrive pas de base avec windows, je vois pas pourquoi la suite office (payante) n’aurait pas le droit d’intégrer un produit supplémentaire qu’est Teams :-/<br /> Mais peut être que je rate quelque chose.
Aristote76
Procès ridicule, jamais entendu parler de cette ste avant cet article. Dropbox oui, mais Nextcloud !!! encore faut il avoir quelque chose à clouder chez eux. on dirai un os linux sans clients
Yannick2k
Dans ce cas, pourquoi ne faire la même chose avec Google pour Gdrive sur Android et Apple sur leur OS ?
kmarouane
Oh lala<br /> Je comprend pas ce délire avec la position dominante de Microsoft.<br /> Déja à quel moment Microsoft obligé à utiliser Windows ? Et d’utiliser leur outils.<br /> Perso à chaque fois que je configure Windows, je désative OneDrive, en 2 clic c’est fait. Et ça ne m’a jamais dérangé.
Bidouille
Comment essayer de se faire de l’argent et un peu de pub en allant chercher la petite bête chez les concurrents. Sachant qu’il est possible de ne pas démarrer Onedrive au démarrage de Windows si l’on veut, je ne vois pas où est le problème. Je ne semble pas le seul à n’avoir entendu parler de cette société.
sebstein
C’est assez ironique que MS soit régulièrement la cible de plainte pour position dominante, alors qu’il est loin d’être le pire… au hasard, Apple avec iCloud (il n’y a pas grand chose de plus intégré que ça), iOS ne permet de modifier les apps par défaut qu’il y a peu, tous les navigateurs d’iOS doivent se baser sur le moteur de safari… et le tout dans un écosystème hyper fermé…
Gweegoo
Peut-être parce Windows a inventé les copier-coller? <br /> Ce (type de) procès dure depuis plus de 20 ans quand Ms était poursuivi pour pratiques monopolistiques et qu’il fut demandé à Bill de séparer Ms en 2 sociétés, une Windows et une Office. Le pb vient maintenant du fait de proposer des produits packagés avec Teams ou OneDrive en plus d’Office.<br /> Comme dit pour Ms, c’est du Ctrl-C / Ctrl-V!
bmustang
ploufff pour pcloud !
benben99
Bonne idée de briser un peu l’abus de position dominante de Microsoft
Popoulo
C’est qui nextcloud ? jamais entendu parler. En cherchant un peu on apprend qu’ils voulaient directement concurrencer Office 365 et Google Docs. Y a encore du travail…
juju251
Nextcloud est un logiciel libre et open source (licence AGPL v3) qui propose principalement l’hébergement de fichiers et quelques fonctionnalités de collaboration en ligne, telles qu’un agenda partagés.<br /> Il a pour particularité intéressante d’être auto-hébrgeable.<br /> Plus d’infos sur la page Wikipedia : Nextcloud — Wikipédia
jeroboam64
Et ça fait un peu de pub a nextcloud, toujours bon a prendre!!!
juju251
Aristote76:<br /> Procès ridicule, jamais entendu parler de cette ste avant cet article. Dropbox oui, mais Nextcloud !!! encore faut il avoir quelque chose à clouder chez eux. on dirai un os linux sans clients<br /> Peut-être toi, mais pourtant dans l’IT c’est assez connu.<br /> Après, c’est certain que NextCloud ne vise pas le grand public (ce n’est pas, un gros mot, hein) directement.<br /> Gweegoo:<br /> Peut-être parce Windows a inventé les copier-coller? <br /> Ah ?<br /> Eh, bien, non.<br /> Cela remonte à bien avant, de tête j’aurais dit Douglas Engelbart en 1968, mais d’après la page Wikipedia c’est discuté (au plus récent, 1973).<br /> Mais en tout cas, la paternité du copier-coller n’a rien à voir avec Windows.
blueamrtini
Si je comprends bien l’objet de la plainte, c’est de permettre à d’autres systèmes cloud d’être intégrables à Windows? On n’est pas dans un cas comme un navigateur mais dans une demande de création de protocole et API ouverte pour que chaque fournisseur puisse s’intégrer aussi bien.<br /> C’est possible d’obliger Microsoft de faire cela via une décision de justice?
smover
Il n’y a pas besoin d’action en justice pour ça, cf. le client Google Drive.<br /> Par contre ils peuvent obliger un écran façon ballot screen d’internet explorer il y a des années…
sebstein
Bah, justement, Apple est, et de loin, une société «&nbsp;package&nbsp;». Leurs produits ne fonctionne bien que dans leur écosystème et y sont hyper intégré.
ti4444
Nextcloud c’est un fork d’OwnCloud que tu connais peut être… j’espère.
Catstom
L’avantage de OneDrive c’est ses fichiers qui ne prennent aucune place sur le disque et qui sont chargés a la demande.<br /> Peu ou aucun concurrent ne propose cette fonctionnalité…
Peggy10Huitres
«&nbsp;Microsoft OneDrive visé par une plainte pour abus de position dominante en Europe&nbsp;»<br /> Et Microsoft Windows ? on en parle ?
kyosho62
Peggy10Huitres:<br /> Et Microsoft Windows ? on en parle ? <br /> Quel rapport ?
Peggy10Huitres
kyosho62:<br /> Quel rapport ?<br /> Le rapport c’est l’abus de position dominante !
kyosho62
Ah parce que tu connais beaucoup d’OS basé sur le noyau windows ?
Peggy10Huitres
Ah parce que tu connais beaucoup d’OS basé sur le noyau windows ?<br /> Non mais je connais beaucoup de PC fournis avec Microsoft Windows !
Blap
C’est possible avec la plupart grace a des softs comme Mountain Duck, Expandrive
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Amnesty International piraté par un groupe chinois ?
Pour Noël, une tablette Samsung achetée, une offerte !
Découvrez le satellite MTG-I1, ce fleuron européen qui va nous donner la météo
La fibre à moins de 20€ ? C'est possible avec cette offre de Noël !
Cette entreprise relance le Minitel pour le connecter à Internet
Idée cadeau pour Noël : le jeu PS5 Returnal actuellement à -63% chez Amazon
Comment Proton entend déjouer la cybercensure russe grâce à son VPN
Peu de cartes, retards sur les custom : vers un lancement difficile pour les Radeon RX 7900 ?
Google Chromecast : un cadeau de Noël vraiment pas cher !
Condamnés par les smartphones ? Nikon et Panasonic arrêtent les compacts numériques
Haut de page