Steve Ballmer : 90% des utilisateurs de logiciels Microsoft en Chine ont des copies pirates

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000002753616-photo-microsoft-steve-ballmer-windows-7.jpg
Le PDG de Microsoft Steve Ballmer a profité d'une rencontre avec le président chinois Hu Jintao pour souligner son inquiétude concernant le respect de la propriété intellectuelle dans le pays.

De passage la semaine dernière aux Etats-Unis où il a rencontré Barack Obama, le président chinois Hu Jintao a également eu l'occasion de faire la connaissance de Steve Ballmer à l'occasion d'un diner officiel. Ce dernier en a profité pour souligner que, selon lui, seul un utilisateur sur dix de logiciels Microsoft dans le pays dispose des licences officielles des produits. En somme, 90% des logiciels Microsoft utilisés en Chine seraient donc des copies pirates.

Les conséquences d'une telle pratique, outre celles incluant d'évidentes pertes financières pour la firme de Redmond, compte également parmi elles le problème de la mise à jour des logiciels pirates, selon Steve Ballmer. Les copies illégales des logiciels, dont les différentes versions de l'OS Windows, ne sont pas optimisées en matière de sécurité et présentent donc des failles potentiellement dangereuses. Un problème qui pourrait peut-être expliquer qu'à l'heure actuelle, 45% des chinois utilisent encore Internet Explorer 6.

Le président américain Barack Obama a pris part au débat, affirmant que la question du respect de la propriété intellectuelle en Chine était en cours de résolution.«  Nous travaillons actuellement pour nous assurer que le processus de passation des marchés publics en Chine soit ouvert et équitable pour les entreprises américaines. Nous avons fait des progrès à la suite de cette visite d'Etat. » a-t-il expliqué.

« Certains d'entre eux concernent la question de la propriété intellectuelle. Nous étions à une réunion avec des chefs d'entreprise, et Steve Ballmer de Microsoft a souligné qu'il estimait que seulement 1 utilisateur sur 10 de leurs produits payait pour ça en Chine. Et je pense que l'on peut grandement améliorer ça, puisque c'est un domaine dans lequel nous excellons en Amérique - la propriété intellectuelle et la forte valeur ajoutée aux produits et aux services ».

Barack Obama n'a pas précisé les plans mis en œuvre pour lutter contre le piratage de logiciels en Chine, mais a souligné que le président du pays s'était engagé à aider les éditeurs de logiciels dans cette voie. A noter que si Steve Ballmer était présent au dîner officiel, ce n'était pas le cas d'autres poids lourds du secteur comme les PDG d'Apple ou de Google, dont les relations avec la Chine sont plus tendues.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page