Microsoft prévoirait d'augmenter sa dette pour racheter des parts

14 septembre 2010 à 08h40
0
0190000002716360-photo-microsoft-steve-ballmer.jpg
Le groupe Microsoft prévoit d'augmenter sa dette cette année, pour payer les dividendes des actionnaires et financer un plan de rachat de ses propres parts, considérant que son capital est trop dispersé, selon une personne proche du dossier.

L'entreprise compte essayer d'accélérer son expansion autant que possible, tout en maintenant sa note - triple A, la maximale. Microsoft pourrait emprunter jusqu'à 6 milliards de plus, sans mettre sa note en danger, selon les données compilées par Bloomberg.

Le PDG, Steve Ballmer, est sous pression pour le reversement aux actionnaires. C'est pourquoi l'entreprise pourrait lancer un plan de rachat de parts, la plupart étant détenues à l'étranger, ce qui oblige Microsoft à payer des taxes pour rapatrier l'argent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'agence de sécurité européenne Enisa remet son rapport
Ebay remporte son procès contre le bijoutier Tiffany
Amazon trolle sur Apple dans la nouvelle pub Kindle
GoDaddy est à vendre pour 1 milliard de dollars
Les jeux vidéo d'action favoriseraient la prise rapide de bonnes décisions
Fin de parcours pour Bloglines le 1er octobre
PLX expose le premier switch PCI-Express Gen 3 !
AMD présente Fusion et sa puce Zacate
Intel : et si le raytracing se faisait dans le Cloud ?
Intel mise sur la 3D et le fait savoir
Haut de page