Microsoft WPC: Cloud, tablettes Windows 7, InTune, Aurora

12 juillet 2010 à 23h34
0
0000009602978324-photo-stand-microsoft-logo.jpg
C'est aujourd'hui que s'ouvrait la WPC ou Worldwide Partner Conference de Microsoft, un événement réunissant Microsoft et ses plus proches partenaires commerciaux à Washington D.C. C'est Steve Ballmer lui même qui a donné le coup d'envoi de l'événement avec pour commencer un certain nombre de données chiffrées.

« 2011 O cloud O cloud O cloud »

Le président directeur général de Microsoft a ainsi pu revenir sur les récents succès de Microsoft et insister particulièrement sur le Cloud, cette notion qui veut que dorénavant les applications s'exécutent sur un serveur distant, alors que le navigateur Web permet d'y accéder depuis un poste client (pour schématiser quelque peu). Steve Ballmer compare le Cloud à la pertinence de l'offre Microsoft dans le monde de l'entreprise... Il y a plusieurs années nombre d'analystes soulignaient l'inexistence de Microsoft sur ce segment alors qu'aujourd'hui Microsoft se vante d'avoir des offres couvrant l'ensemble des besoins des entreprises, et ce qu'elle que soit leur taille. Et bien le Cloud est promis au même avenir : il devrait se généraliser dans l'offre de Microsoft et devenir de moins en moins anecdotique. Preuve en est, les 40 millions de clients aux offres Online Services de Microsoft (Exchange, etc) et les 10 000 clients déjà abonnés à l'offre Windows Azure.

Windows Azure Appliance

0000005001981552-photo-windows-azure-small.jpg
A propos d'Azure, Microsoft annonce Windows Azure Appliance. Il s'agit ici de proposer aux fournisseurs de service et aux fabricants une solution de cloud privatif. Etant donné que certaines donneés sont sensibles, certains clients souhaitent héberger leurs applications et leurs données non pas au sein des serveurs Microsoft dans un datacenter à Chicago (par exemple) mais plutôt dans une machine située à proximité géographique de leur activité. Dell, Fujitsu ou encore HP devrait proposer de telles solutions : le client dispose ainsi d'un contrôle physique des données, d'une proximité géographique, d'une conformité avec la législation de son pays sans oublier la souveraineté de ses données. Aucune information n'est pour le moment communiquée sur la disponibilité des Windows Azure Appliance ou leurs prix. Tout juste sait-on qu'eBay devrait être l'une des premières compagnies à utiliser cette offre.

Windows en chiffres

Au delà de Windows Azure, Microsoft est revenu sur le business Windows dans sa globalité. L'éditeur a rappelé via ses porte-paroles que Windows compte à travers le monde 1,1 milliard d'utilisateurs. Sur ce chiffre il y aurait 570 Millions de PC dans les entreprises dont 70% sont encore sous Windows XP. Il n'en fallait pas plus pour que Microsoft affirme qu'il s'agit là d'une superbe opportunité pour ses partenaires. Quant à Windows 7, ce sont déjà 150 millions de licences qui ont été déployées générant au passage 624 milliards de dollars de chiffre par les partenaires.

Windows 7 Service Pack 1 Beta / Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 Beta

Microsoft profite de la WPC pour mettre en ligne les versions Beta du Service Pack 1 de Windows 7 et de Windows Server 2008 R2. Alors que la mise à jour pour Windows 7 est plutôt limitée à des correctifs, sans aucune nouvelle fonctionnalité donc, la mise à jour de Windows Server 2008 R2 est plus intéressante avec de nouvelles fonctionnalités notamment en matière de virtualisation. Les version Beta de Windows 7 Service Pack 1 et Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 sont disponibles au téléchargement en suivant le lien ci-dessous :


000000C803318694-photo-microsoft-windows-7-sp1-beta-6.jpg


Le retour de la tablette Windows 7

Depuis le CES et la présentation de la tablette HP, depuis annulée suite au rachat de Palm par HP, le projet de tablette Windows 7 semblait sérieusement compromis même si divers acteurs comme Asus ont pris la relève de HP. Steve Ballmer a profité de son allocution pour réaffirmer que d'ici à la fin d'année des tablettes Windows 7 seront bel et bien commercialisées par divers partenaires, une vingtaine selon les données avancées par Microsoft. Reste que Steve Ballmer a pris grand soin de ne pas mentionner le concurrent le plus visible, à savoir l'iPad, encore moins l'arrivée d'Android sur ce créneau.

Windows Phone 7

Conférence réunissant les partenaires, le sujet Windows Phone 7 était inévitable pour Microsoft. Ainsi Steve Ballmer a t'il admis que Microsoft a loupé un cycle de développement complet. Toutefois l'intéressé reste confiant au sujet de Windows Phone 7, les premiers échos des analystes ou de la presse étant favorables. Certes, sauf que Microsoft est une fois plus à contre courant de ses concurrents comme Apple et Google qui enchaînent les sorties et nouveautés a un rythme... effréné ! Microsoft en profite pour rappeler qu'au lancement Windows Phone 7 sera proposé par un ensemble de fabricants : Asus, Dell, HTC, Sony Ericson ou encore Toshiba.

Microsoft Dynamics

0000003C02561008-photo-microsoft-dynamics-nav.jpg
Retour aux logiciels professionnels avec Microsoft Dynamics. Microsoft annonce en effet l'arrivée de Dynamics, sa solution de CRM (en d'autres termes une solution de gestion de la relation client), en mode hébergé. Le déploiement des solutions hébergées de Dynamics devrait se faire durant le second semestre 2010 avec 41 langues et 40 marchés visés. Dans le même registre, Microsoft présente le connecteur Dynamics, Microsoft Dynamics NAV 2009 R2, avec la prise en charge des jump lists de Windows 7 ou encore la restitution d'analyses multi dimensionnelles treemap. Dynamics encore avec la mise en place d'un Marketplace en septembre prochain, véritable catalogue des applications ERP et CRM développées par les partenaires Dynamics. Marketplace qui sera intégré directement dans la CRM 2011 de Dynamics pour une recherche d'applications directement depuis la solution CRM.

Microsoft Windows Server Aurora

Parallèlement au développement de Vail, la prochaine version de son système Windows Home Server, Microsoft lève le voile sur Aurora, une version destinée aux TPE et PME du nouveau Windows Home Server et appelée à prendre la relève de l'actuel Windows Small Business Server. Rappelons que ce dernier est développé autour d'un noyau Windows Server 2008 R2. Regroupant des fonctions de sauvegarde, restauration, partage de fichiers, prise de contrôle à distance, Windows Server nom de code Aurora ajoute la prise en charge d'un plus grand nombre de postes : jusqu'à 25 utilisateurs alors que le système ActiveDirectory est géré. A ce jour aucune offre OEM n'a été annoncée ni même aucun partenariat mais il y a fort à parier que dès le lancement Windows Server nom de code Aurora sera proposé aussi bien par les partenaires Microsoft dans des solutions sur mesure que dans des machines du type des DataVault chez Hewlett Packard notamment.

000000E603370572-photo-microsoft-windows-server-aurora-2.jpg
000000E603370570-photo-microsoft-windows-server-aurora-1.jpg


Et si aucune nouvelle n'a été donnée au sujet de Vail, la version grand public d'Aurora, une version Beta d'Aurora devrait être proposée prochainement au téléchargement :


Windows InTune : une révolution dans l'administration à distance ?

Microsoft profite de la WPC pour mettre Windows InTune sous les spotlights. Annoncé en avril dernier, Windows InTune est une solution d'administration toujours en cours de développement. Destinée aux entreprises, Windows InTune est un service assez complet permettant depuis une interface développée en SilverLight de contrôler des PC sur lesquels un connecteur a été au préalable installé. Destiné à la gestion et l'administration de parc, Windows InTune offre diverses fonctionnalités de l'inventaire logiciel (y compris l'inventaire des licences) à l'inventaire de parc, en passant par la prise de contrôle à distance et le dépannage via une solution anti malware notamment. Windows InTune n'est que le début d'un pari à long terme de Microsoft selon les portes paroles de Microsoft France. Compatible avec les postes Windows XP Service Pack 2 et supérieur, Windows InTune dispose dorénavant d'une tarification officielle. L'abonnement InTune permettra d'avoir accès à une mise à jour gratuite de tout poste Windows vers Windows 7 Entreprise, sera proposé avec une licence Forefront (l'antivirus professionnel de Microsoft) et il en coutera 11 dollars par poste et par mois avec un minimum de cinq postes.

En ce qui concerne sa disponibilité, Windows InTune devrait être disponible en Beta 2 dans les heures qui viennent, y compris pour la France, avant une disponibilité générale en version finale d'ici le début d'année 2011.

000000D203370600-photo-microsoft-windows-intune-1.jpg
000000D203370602-photo-microsoft-windows-intune-2.jpg


A noter que Microsoft réserve pour l'instant Windows InTune à ses partenaires et clients professionnels, ne comptant pas déployer la solution dans une version grand public pour par exemple vendre des packs de support Windows à ses clients particuliers.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top