Microsoft : de bons résultats grâce à 7 et Windows Live

23 avril 2010 à 11h15
0
012C000003135052-photo-windows-7.jpg
Après Apple et Yahoo, c'est au tour de Microsoft d'annoncer de bons résultats pour le troisième trimestre de son exercice fiscal. La firme de Redmond annonce même un chiffre d'affaires "record" de 14,5 milliards de dollars, soit 6,2% de mieux qu'au précédent troisième trimestre.

Les ventes de Windows 7 sont pour beaucoup dans ce résultat. Microsoft continue de subir une perte nette sur la division Services en ligne, et les autres segments d'activité sont relativement stagnants. Par exemple, la division Serveur et outils connait une petite hausse de 2% comparé à 2009. Cette division continue tout de même de chiffrer à hauteur de 50% dans le segment des entreprises.

Il faut donc chercher du côté de la division Windows et Windows Live. Microsoft rapporte un chiffre d'affaires de 4,4 milliards de dollars pour cette seule division, soit une hausse de 28%, avec un bénéfice net en hausse de 34% à 3 milliards de dollars. « La forte demande pour Windows 7 est le premier contributeur à notre performance », explique Peter Klein, le directeur financier de Microsoft. « Des études interne et externe montrent que plus de 10% des PC du monde font déjà tourner Windows 7 », après 6 mois de lancement.

Selon Bill Koefoed, en charge des relations d'affaires à Redmond, la demande des petites et moyennes entreprises n'a pas failli non plus, en augmentant de 15% sur l'année. « Pour ce segment des entreprises, nous avons vu le début d'un retour des dépenses en matériel IT, mais nous continuons de constater des cycles de ventes allongés ». La vente de licences Windows a crû de 35% dans le grand public, et de 15% pour les entreprises. Koefoed voit dans ce second chiffre le signe d'une reprise des mises à jour des parcs informatiques, qui devrait continuer au cours de l'exercice fiscal 2011, selon Peter Klein.

Côté services en ligne, qui comprennent le moteur de recherche Bing et le portail MSN, des revenus ont été générés, mais ils ont été compensés par une perte de 713 millions de dollars au niveau des bénéfices d'exploitation. Koefoed annonce pourtant que Bing a eu 10 mois consécutifs de croissance sur le marché des moteurs de recherche depuis son lancement. Microsoft espère voir les premiers revenus du partenariat avec Yahoo arriver à partir de la deuxième partie de l'année fiscale 2012.

Ces bons résultats ont néanmoins été tempérés par ceux d'IBM, d'Apple et d'Intel, qui pouvaient laisser croire que Redmond connaîtrait aussi un trimestre exceptionnel sur le marché des entreprises. Malgré une annonce supérieure à celle attendue par les analystes, Microsoft a connu la même déconvenue que Yahoo sur les marchés, avec une chute de 4% de son action après la publication des résultats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Visa achète Cybersource pour 2 milliards de dollars
La PETA s'oppose à un jeu Facebook
VIA Nano E-Series : des processeurs à la consommation quasi-nulle au repos
Presse info : fin de parcours pour SVM et PC Expert
Google Maps ajoute des suggestions de magasins dans les recherches
Ubuntu 10.04 RC : dernière étape avant le lancement le 29 avril
1,5 millions de comptes Facebook à vendre
Stonegiant : nouvelle démo pour cartes DirectX 11
Open Graph : Facebook veut partir à la conquête du Web
Dell prépare un retour fracassant sur le marché du smartphone
Haut de page